Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Qui veut épouser mon fils ? : Les prétendantes, à moitié nues, balancent !

Qui veut épouser mon fils ? est devenu en à peine quatre semaines de diffusion le nouveau phénomène de télé-réalité dont tout le monde parle. Si le programme fait les beaux jours de TF1, c'est qu'il peut compter sur des candidats de choix ! Hier, la chaîne diffusait le quatrième épisode des aventures des Tanguy les plus célèbres du petit écran. Aujourd'hui, les nouveaux scandales pointent déjà le bout de leur nez...

Après avoir découvert que le macho mégalo Giuseppe - qui croule sous des plaintes multiples - ne serait en fait qu'une victime du système, qu'Angélique - qui a porté plainte contre Alban - a révélé les nombreuses manipulations de la prod', que Benjamin, le tan'gay, n'est plus un coeur à prendre et enfin que Karine, prétendante de Giuseppe, n'est autre que la dernière compagne d'Eddie Barclay, décédé en 2005, voilà que les prétendantes de tous nos Tanguy ont décidé de s'exposer à moitié nue dans le magazine Entrevue comme l'avait déjà fait Stéphanie et Cindy il y a quelques mois. Encore une fois, ça balance pas mal !

Éliminée dans l'épisode de la semaine dernière, Marie n'a jamais eu la langue dans sa poche. C'est elle qui est même à l'origine de l'éviction d'Angélique puis de Samira. Elle s'explique : "J'étais là pour foutre la merde ! J'ai réussi à embrouiller toutes les filles ! Mais je n'ai pas trop joué avec le feu car c'est un vrai colérique (Giuseppe, ndlr), qui peut être dangereux. Il aurait été capable de nous en coller une". Victime de menaces, Marie a aujourd'hui porté plainte contre Giuseppe. Pas très appréciée de la prod à cause de son côté "peste", à quoi ressemble la vie de Marie depuis la diffusion de l'émission ? Elle répond non sans humour : "Je suis pionne dans un lycée de 3 500 élèves, je me fais chambrer par tous les gamins. Je suis la blonde la plus célèbre de l'établissement" !

Clarisse, elle, est l'une des prétendantes de Florent. Virée pour avoir oser se rebeller après la nuit passée dans le camping-car de Corinne, elle évoque le fait qu'elle ne reconnaît pas son aventure dans ce que TF1 diffuse : "Même Corinne ne comprend pas ce qu'elle voit sur TF1. Ils font passer cette femme géniale pour une dégueulasse". Mais pour elle, son pire souvenir dans l'émission Qui veut épouser mon fils ? reste... son animatrice ! Elle raconte : "Elsa Fayer nous a traitées comme de la merde, c'est la pire ! En plus, elle a récemment déclaré dans la presse qu'elle était la Madame Claude du PAF. Ça sous-entend juste qu'on est des putes ! Elle, c'est vraiment la reine des connasses" (sic !) Charmant !

Trina, prétendante d'Alban éliminée dès le début de l'aventure évoque également une équipe de production plutôt spéciale : "On entendait des engueulades phénoménales entre les gens de la production. J'ai même discuté avec une des filles de leur équipe qui disait qu'elle était traitée comme de la merde" ! Et quand Trina ajoute : "Je me foutais de l'émission, j'étais là pour me faire voir", elle ne semble définitivement pas la seule...

En effet, de nombreuses prétendantes n'étaient pas présentes pour trouver l'amour mais plutôt pour se montrer. C'est le cas d'Angélique, prétendante de Giuseppe, et de Charlotte, prétendante sulfureuse d'Alexandre. La première avoue avoir été une vraie petite peste : "Comme il était affreux (Giuseppe, ndlr), j'ai essayé de lui faire payer. Donc je me suis amusée à l'allumer tandis qu'avec sa mère, je jouais la fille parfaite. La prod' m'a poussée dans ce sens. D'ailleurs, ils nous ont pas mal guidées". Et si Giuseppe, qu'elle décrit comme "un gars de la pire espèce" ne lui a pas plu, elle a profité de l'émission pour rencontrer Alban : "Hors caméra, j'ai rencontré Alban, un autre candidat. Après le tournage, on est sortis ensemble". Pourtant aujourd'hui, cette dernière porté plainte contre ce nouvel amoureux. Décidément...

Au sujet des manipulations de la prod', Angélique affirme : "Certains d'entre eux vivent même pas chez leur mère et, les images mises en boîte, ils sont retournés chez eux". Quoi ? Des faux Tanguy... On crie au scandale !

Fans de Qui veut épouser mon fils ?, vous ne pouvez pas être passés à côté de Charlotte... prétendante sulfureuse d'Alexandre dans l'émission de TF1. Devenue brune, celle qui a offert un lapdance à notre Tanguy préféré s'expose à moitié nue dans les pages intérieures du magazine et en profite pour balancer : "Je voulais me montrer à la télé... Alexandre voulait me choisir en finale mais je l'en ai dissuadé. Je n'imaginais pas passer deux jours en amoureux. Je n'en pouvais plus de dormir avec lui, qu'il m'embrasse". Plutôt branchée "métis", Charlotte se décrit comme "une allumeuse, aguicheuse".

Une Charlotte pas intéressée et une Sarah, déjà casée, décidément, Alexandre n'a pas été gâté. Mais Charlotte révèle une bonne nouvelle, si elle s'avère être vraie : "Alexandre a rencontré quelqu'un... dans son bus" ! (Alexandre est chauffeur de bus, ndlr)

Pour Noëlle, prétendante d'Alexandre, disparue dès le premier épisode, tout est monté dans cette émission : "Ce n'est pas de la télé-réalité, c'est une sitcom".

Angélique, prétendante de Florent, aurait préféré être avec Giuseppe, mais la prod' l'a poussée vers Florent. Elle explique les dessous de l'émission : "Lors d'une scène dans un jacuzzi, Florent a insisté pour que des filles s'embrassent entre elles. Le pire, c'est que certaines l'ont fait. Il en a profité pour s'amuser avec les candidates. Moi, je ne suis pas du genre à me laisser peloter. L'émission c'est Qui veut épouser mon fils ?, pas Qui veut baiser mon fils ? On est d'accord ?" ! Florent, un sacré coquin qui n'a pas hésité à se mettre à nu !

De leur côté, Elisa et Johanna, prétendantes d'Alexandre, ont également profité de l'émission pour se rencontrer... et plus si affinités ! Les deux filles se sont même offert une sex-tape : "J'étais contente de rencontrer Johanna. Elle est très mignonne, c'est mon style de femme" ! Qui veut épouser mon fils ? devient alors Qui veut faire une sex-tape avec ma prétendante ? !

Payées seulement entre 200 et 900 euros, les prétendantes dénoncent toutes les mêmes coups de vice de la prod'. Si cette dernière leur avait à toutes promis un avenir rempli de paillettes, il n'en est finalement rien. Pas d'émission télé à animer en vue mais seulement des photos dénudées dans Entrevue. Un avenir légèrement moins glamour ! Alors, arnaques réelles de la prod' ou prétendantes en mal de notoriété ? Nous penchons pour la deuxième solution ! Soyons réalistes : Toutes ces fameuses prétendantes qui ne font que critiquer et raconter des choses invérifiables, qui posent à moitié nue pour Entrevue ( sans doute par gratuitement...) ne vont pas donner des interviews pour dire que "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil !" Plus elles "taillent" plus elles existent, plus on parle d'elles et c'est exactement ce qu'elles cherchent !! Leurs propos sont à prendre avec de grosses pincettes.

Merci au magazine Entrevue pour l'autorisation de reproduction des photos intrieures. Le magazine est en vente en kiosques, avec de nombreuses photos dénudées des candidates, depuis aujourd'hui samedi 27 novembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Robes sexy et poses glamour : Milla Jovovich fait son show à Cannes
Zahia à moitié nue, dévoile sa silhouette sculpturale dans son nouveau salon de thé parisien
Claudia Schiffer, 42 ans et toujours au top !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel