Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphane Bern en couv avec Lionel : "Je n'ai rien demandé, je m'y attendais pas"

8 photos
Lancer le diaporama
L'animateur explique comment il s'est retrouvé en devanture chez tous les marchands de journaux !

Invité de C à vous, mardi 5 septembre, Stéphane Bern est revenu une nouvelle fois sur sa désormais culte couverture de Paris Match avec son chéri Lionel, parue à la fin du mois d'août. L'animateur a révélé que ce n'était pas prévu...

À lire aussi

Réalisé avant l'été, ce reportage pour Paris Match avait d'abord pour but de faire parler du collège royal et militaire de Thiron-Gardais (Eure-et-Loir), un établissement datant du XVIIe siècle dont Stéphane Bern a aujourd'hui la jouissance et qu'il a restauré pour plusieurs millions d'euros. Le populaire animateur n'avait donc pas l'intention de faire la couverture du magazine... "J'ai rien demandé ! Je pensais que ça allait faire venir du monde, je voulais montrer ce que c'était la défense du patrimoine puis le sujet est pas passé. Et puis Paris Match m'a envoyé un petit texto le lundi précédent en me disant : 'Le sujet va passer jeudi, plus la couv.' Alors je prends ça dans la figure en me disant : 'Est-ce vraiment nécessaire ?' Je m'y attendais pas. Faut dire qu'on demande pas la couv' de Paris Match !", a-t-il raconté.

Stéphane Bern, qui compte toujours faire venir du monde sur son domaine à l'occasion des Journées européennes du patrimoine qui auront lieu les 16 et 17 septembre 2017, n'a cependant pas boudé son plaisir. "En même temps, j'ai été ravi, surtout pour les réactions que ça a suscité. Vous savez qu'il y a un taux de suicide chez les jeunes qui recherchent leur identité. Si ça, ça peut leur rendre service, alors au moins, j'aurais fait oeuvre utile, même sans le vouloir", a-t-il dit.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel