Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphanie de Monaco : ''Le film 'Grace' n'aurait jamais dû exister''

On écrit souvent l'histoire sur des scandales ou des polémiques, et le Festival de Cannes 2014 n'y coupera pas. Mercredi soir, Grace de Monaco ouvrira la 67e édition de la quinzaine azuréenne du cinéma, avec Nicole Kidman en vedette sur les marches. Alors qu'Olivier Dahan, le réalisateur du film, a jeté un nouveau pavé dans la mare ce week-end en s'estimant "insulté" par les attaques de la famille monégasque sur son film, taxé d'avoir été réalisé à des "fins commerciales", le clan adverse a répliqué.

Jointe par Nice-Matin, Stéphanie de Monaco, fille du prince Rainier et de la princesse Grace, s'est faite porte-parole du clan Grimaldi pour monter au créneau face au biopic dressant le portrait de sa mère - et en second lieu de sa famille au début des années 1960. Selon le quotidien provençal, "ce qu'elle a vu du scénario et de la bande-annonce a passablement énervé" la princesse. Et cette dernière n'y va pas de main-morte : "Ce film n'aurait jamais dû exister", tonne la soeur d'Albert de Monaco, ajoutant que "si on tient à faire un film basé sur des faits historiques, il faut s'en tenir aux faits". De quoi contrer le fameux "droit à la fiction" invoqué par Olivier Dahan, qui aurait ainsi fantasmé quelques détails.

Stéphanie de Monaco insiste : "Ce film ne fait pas l'éloge de Monaco, ni du grand homme qu'était [mon] père, le prince Rainier." Au début du mois de mai, dans un communiqué de presse, le Palais exprimait sa colère quant au biopic d'Olivier Dahan, qualifié de "détournement de l'histoire familiale", "fantaisiste" , "inutilement glamourisé".

La polémique ne devrait pas s'éteindre avec le début du festival mercredi. Stéphanie de Monaco a demandé aux photographes de boycotter la montée des marches et de poser leurs appareils en signe de protestation. Pendant ce temps-là, interrogée par le Daily Mail, l'actrice Nicole Kidman, réaffirmant avoir "le plus grand respect pour leur mère", assurait comprendre l'agacement de la famille Grimaldi. "Je sais qu'ils sont fâchés et je comprends pourquoi, a-t-elle déclaré. Je le serais également s'il s'agissait de ma mère. C'est le boulot des enfants de protéger leur maman. De ce point de vue-là, je comprends complètement."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel