Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tal : Émue aux larmes en revoyant des images tournées avec sa maman

17 photos
Lancer le diaporama
Tal sur le plateau de l'émission "Le Grand 8" sur D8 le jeudi 9 juin 2016
La chanteuse ne peut contenir son émotion lorsqu'elle évoque son modèle.

Après deux ans d'absence, Tal marque officiellement son retour sur le devant de la scène musicale. Il y a quelques semaines, la chanteuse de 26 ans dévoilait ainsi son nouveau single, We are awake. À cette occasion, la star française était jeudi l'invitée de Laurence Ferrari dans Le Grand 8 pour évoquer sa carrière, son parcours, ses influences musicales mais également sa relation fusionnelle avec son plus grand modèle, sa maman.

À lire aussi

Sur le plateau de l'émission, l'interprète d'origine israélienne n'a pu contenir son émotion lorsqu'une vidéo datant de 2014 et sur laquelle elle chantait en duo avec sa mère, la chanteuse Sem Azar, au Palais des Sports de Paris a été diffusée le temps d'un court instant. Émue aux larmes, Tal a tenu à saluer celle qui lui a fait découvrir sa passion dès son plus jeune âge. "Ça m'émeut, ça fait longtemps que je n'ai pas vu ces images", a-t-elle confié le sourire aux lèvres. "Ma mère, c'est tout pour moi. D'ailleurs, elle me regarde et je lui fais de gros bisous", a-t-elle ajouté.

Lancée, la jeune femme a admis : "Ma mère est chanteuse, elle chantait sur scène. Quand j'étais petite, j'étais sur le coin de la scène et je la regardais avec des grands yeux de petite fille qui rêve et je me suis toujours dit : 'Voilà, c'est ça que je veux faire plus tard.' On se foutait de ma gueule à l'école, on me disait que jamais je n'allais faire chanteuse, que ce n'était pas un métier, et je disais : 'Si, je veux faire comme ma mère, je veux être chanteuse plus tard !' C'est quelque chose de naturel, j'ai vraiment baigné là-dedans et on a toujours partagé la musique à la maison, mon père la guitare et mon frère qui compose", a-t-elle conclu.

S.L.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel