Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Voice 7 - Pascal Obispo coach bienveillant mais "coquin" : Pari réussi !

Nous avons assisté à sa première dans le fauteuil rouge...

The Voice (TF1) fait son retour pour une septième saison sur TF1. Mika, Zazie et Florent Pagny accueillent alors le nouveau de la bande Pascal Obispo. Lundi 13 novembre 2017, nous assistions au tournage des auditions à l'aveugle à La Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), lorsque l'interprète de Tombé pour elle faisait ses premiers pas de coach.

Le nouveau coach "en impose"

Le quatuor ouvre le show en interprétant l'hymne de The Voice 7, Chanter. Un choix tout sauf anodin puisque le morceau a été composé en 1997 par Pascal Obispo pour Florent Pagny. À peine installé, le nouveau coach semble stressé. "Je suis très à l'aise sur scène mais là, ça n'a rien à avoir avec un concert. C'est la catastrophe, lance-t-il. Je ne vais jamais buzzer et ne rien dire... ou alors je vais taper quatorze fois pour le premier talent." Finalement, l'auteur-compositeur-interprète opte pour la seconde option, ou presque : il se retourne dès la première prestation... et sur beaucoup d'autres.

S'il reste plutôt en retrait dans ses commentaires face à ses collègues qui trouvent facilement les mots pour séduire les talents, Pascal Obispo attire. En effet, plusieurs artistes se ruent dans son équipe. Sans avoir besoin de trop en faire, le coach jouit d'une certaine crédibilité certainement due à sa carrière, son expérience. "Il en impose", chuchote-t-on dans le public.

Le public et les talents sous le charme

Au fil des heures, l'interprète de Lucie se lâche un peu plus. Lorsque Mika se met debout sur son fauteuil rouge dans l'espoir de séduire un talent, Pascal Obispo suit le pas... Le nouveau coach, déjà complice avec Zazie et Florent Pagny, découvre Mika et n'hésite pas à le taquiner. Lors du débrief, face à Nikos Aliagas, le chanteur britannico-libanais livre ses impressions sur cette première au côté du "nouveau". Pascal Obispo est alors perçu comme "bienveillant", "coquin" et "drôle". "Je commence à le connaître, il me fait beaucoup rire", lance Mika. De son côté, Zazie met en avant les qualités de "mélodiste" de son ami. Quant à Florent Pagny, il confie que voir la star stressée et parfois désemparée est "marrant".

Pascal Obispo avoue s'être "vite habitué" à la mécanique de The Voice, malgré le fait qu'il soit "un peu stressé". Plus encore, il estime que son succès auprès des talents, qui sont nombreux à avoir cédé à son appel, vient de sa sincérité. "J'essaie d'être le plus vrai possible", explique celui qui a eu les larmes aux yeux lors du passage d'un artiste. En bref, Pascal Obispo séduit les talents, les autres coachs, mais pas seulement. Dans les rangs du public, certains estiment qu'émane de lui "une certaine légitimité" : "C'est pas n'importe qui !" Pari gagné pour le nouvel arrivé, premier "juge complètement vierge de toute la mécanique du jeu" comme l'explique Matthieu Grelier, directeur des programmes d'ITV Studios France (qui produit The Voice) depuis quatre ans, lorsque Zazie rejoignait l'équipe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Pete Doherty incontrôlable, sa folle virée parisienne
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp