Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef : Ronan est éliminé après une guerre des sexes et audience stable !

13 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation du mardi 15 mars : Audience stable pour l'émission culinaire de M6. Hier soir, Top Chef a enregistré une audience de 3,7 millions de téléspectateurs (pour 17,1 % de PDA) contre 3,8 millions de fidèles la semaine dernière (pour 17,4 % de PDA). Une très légère baisse tout à fait excusable, compte tenu de la concurrence : TF1 avait sorti l'artillerie lourde avec Camping Paradis (7,2 millions de téléspectateurs pour 27,9 % de PDA) et France 2 a dégainé Cold Case et a séduit 6 millions d'accros (soit 22,4 % de PDA). Après la fin de la série de TF1, les téléspectateurs se sont - comme d'habitude - rués sur M6 : la chaîne était donc en tête après Camping Paradis.

Lundi 14 mars 2011 : Le livreur de sushis vient de frapper à la porte mais nous n'avons toujours pas appris à manger avec des baguettes... C'est donc une soirée Top Chef comme on les aime qui démarre ! Nous sommes à moins d'un mois de la grande finale du 4 avril et la compétition est de plus en plus impitoyable.

Ce soir, de périlleuses épreuves attendent les six candidats toujours en course. Cuisiner des spécialités françaises peu appréciées à l'étranger et sublimer ces plats, tel sera le principe de l'épreuve coup de feu qui opposera les prétendants au titre de Top Chef.

Puis, ils devront simuler l'ouverture d'un restaurant. Style, décoration, concept, qualité des plats... Chaque détail sera évalué et potentiellement fatal pour les candidats. Après l'élimination d'Alexis, lundi dernier, qui de Fanny, Paul-Arthur, Pierre Sang, Ronan, Tiffany ou Stéphanie quittera l'aventure ce soir ?

En avant pour le septième épisode de Top Chef !

L'épreuve coup de feu : "French menu" pour Anglais capricieux

Le principe : faire apprécier la tête de veau, langue d'agneau, les cuisses de grenouilles, les escargots ou d'autres plats a priori peu ragoûtants à des Anglais qui ne voient pas ces mets comme un plaisir gourmet. Les candidats jouent pour l'immunité, et donc l'assurance de revenir en semaine suivante.

C'est par tirage au sort qu'ils découvrent les plats qu'ils devront concocter : Ronan tire les escargots de Bourgogne, Fanny hérite du boudin noir (aucune mauvaise association d'idée !), steak de cheval pour Stéphanie - peu emballée -, Tiffany écope des cuisses de grenouille. Enfin, Pierre Sang tire au sort la langue d'agneau, laissant à Paul-Arthur l'andouillette.

Chacun a le sentiment d'avoir entre les mains le pire des choix... Et pourtant, ils auront une heure pour sublimer ces plats atypiques pour le bonheur du jury, composé de nos amis les Rosbif !

L'épreuve se déroule sans encombre, mais à quelques minutes de la fin, Fanny prend du retard. Ronan vient la distraire. Heureusement, elle peut compter sur Tiffany qui, solidarité féminine oblige, lui file un coup de pouce, après avoir fini avec un peu d'avance sur ses concurrents.

Alex Taylor (journaliste), Louise Ekland (journaliste) et David Lowe (chroniqueur) forment le jury so british de cette épreuve. Ils dégustent :

- Steak de cheval en émincé au caramel de gingembre (Stéphanie)
- Boudin noir, confit de poires et d'échalotes (Fanny)
- Beignets de cuisses de grenouille (Tiffany)
- Beignets de langue d'agneau au champagne (Pierre Sang)
- Cromesquis d'angouillette (Paul-Arthur)
- Fish and chips d'escargots (Ronan)

A l'unanimité, le plat de Tiffany est jugé extraordinaire, comme celui de Stéphanie... A contrario, ceux de Ronan et Paul-Arthur sont rejetés catégoriquement ! L'andouillette, sans doute le plus compliqué à sublimer, est un vrai calvaire à déguster pour ce panel d'Anglais : "C'est l'intérieur d'une vache qui n'est pas commode dans la digestion", lancera David Lowe. Autant dire que Paul-Arthur part avec un sacré handicap !

Chacun des trois Anglais est amené à choisir le plat qu'ils ont préféré parmi les trois au goût. Tiffany part leader. Dans le cas où trois mets différents seraient choisis, ça sera à Cyril Lignac de trancher. David Lowe vote pour Ronan, qui n'a pas la victoire modeste et triomphe déjà en interview. Louise Ekland opte pour Fanny. Alex Taylor également. Fanny remporte l'immunité ainsi qu'un avantage mystère lors de l'épreuve des chefs.

L'épreuve des chefs : La guerre des restaurants

Le principe : les candidats ont 48 heures, et pas une minute de plus, pour ouvrir leur restaurant et tout créer de A à Z... Un menu, des prix, une décoration à créer... Pour ce faire, direction la capitale. A l'issue des 48 heures, ils recevront 15 invités, et pas des moindres : Dave et Sophie Edelstein (Incroyables Talents), des candidats de Top Chef saison 1, des danseuses d'un prestigieux cabaret parisien, et un chroniqueur gastronomique venu incognito.

Les six candidats sont répartis dans deux restaurants différents, distants de quelques mètres seulement. Les filles affronteront les garçons. Ces derniers en font une affaire de fierté : pas question de se laisser marcher sur les pieds par une bande de cocottes ! Pour répartir les meubles, les accessoires et les courses alimentaires, les deux équipes sont limitées à 2 500 euros. De quoi rajouter une seconde couche de complexité à l'épreuve.

Fanny, ayant remporté l'épreuve coup de feu, peut choisir le restaurant qui la séduit le plus : elle désigne le premier restaurant annoncé.

Le restaurant des filles : L'cuisinent

Côté déco : Les filles misent sur une déco épurée, dans des tons clairs. Un concept moderne et raffiné.

Les achats : Les tâches sont désormais réparties du côté des filles : Fanny gère les achats du mobilier pendant que Stéphanie et Tiffany sont en charge des courses . Parfaitement organisées, les filles tiennent les comptes, calculette à la main pour ne pas dépasser d'un centime le budget imposé. Elles finissent même avec plusieurs dizaines d'euros en trop : une organisation quasi-militaire... Fanny a choisi un panaché de chaises de tous styles pour égayer le restaurant. Mais, à l'heure de la livraison, les filles ont besoin des bras musclés des garçons pour décharger le camion... Ces derniers rechignent à la tâche mais finissent par se sacrifier.

La chanson du jour : A l'heure où les garçons improvisent maladroitement, les filles travaillent dans la bonne humeur. Fanny et Stéphanie, rapprochées depuis le début de l'aventure par leurs affinités et leur grande expérience du métier, sifflent La chanson des Jumelles, morceau incontournable de la comédie musicale Les Demoiselles de Rochefort. Tiffany se sent, de fait, délaissée au milieu de ce tandem.

Les dernières minutes : Les filles travaillent en équipe, main dans la main, et se motivent mutuellement. Les deux aînées coachent Tiffany, qui manque parfois de confiance en elle.

Le menu : Amuse-bouche composé d'un milkshake à la noisette ; Sablé à la châtaigne, fondant de mimolette et petits légumes ; Bar poché sur lit de champignons et bouillon de crevettes grises ; Poires rôties aux baies et émulsion vanille. Prix unique : 45 euros.

Bilan : Le service laissait à désirer, avec notamment des cuillers à soupe qui manquaient à table, et des verres à vin qui ne sont changés entre deux dégustations... Le poisson de certains plats n'est pas cuit, la tuile pour un plat qui aurait pu cartonner ! Enfin, dernière remarque, l'addition n'est pas détaillée : difficile ainsi de vérifier si aucune erreur ne s'y est glissée.


Le restaurant des garçons : Le jardin des garçons

Côté déco : Les garçons partent sur le concept du jardin... Un restaurant aux allures de potager géant, un sacré challenge ! De ce côté, Ronan semble en total décalage avec ses deux partenaires et achète... deux lapins vivants dont il compte se servir comme déco des lieux ! Sa fantaisie quelque peu lourdingue est plutôt mal prise par Pierre Sang et Paul-Arthur. Poussant l'idée jusqu'au bout, ils portent aux pieds des bottes en caoutchouc.

Les achats : Malgré tout, c'est Ronan qui sera en charge du mobilier quand ses deux comparses seront chargés des courses alimentaires. Brouillons, Paul-Arthur et Pierre Sang ne calculent même pas leurs achats et finissent ric-rac, narguées par les filles. De son côté, Pierre Sang rame pour mettre la main sur des chaises qui lui plaisent.

Les dernières minutes : La déco n'est toujours pas prête à quelques minutes de l'arrivée des invités. Un différend éclate entre Pierre Sang et Ronan. Le sujet est essentiel : faut-il mettre de l'eau dans l'aquarium qui accueille un bouquet de poireaux...?

Le menu : Mises en bouche sur la base des légumes ; Soupe à l'oignon ; Ballantine de volaille farcie aux champignons de Paris et sauce au vin jaune. Prix unique : 45 euros.

La boulette du jour : Agathe Lecaron se fait passer un savon par Pierre Sang quand, à 2h de l'arrivée des invités, elle débarque au restaurant avec ses chaussures bien sales alors qu'il vient de passer le balai-éponge dans tout le resto. Merci Agathe !

La boulette du jour volume 2 : Quand les chefs Ghislaine Arabian et Christian Constant arrivent, Ronan n'hésite pas à leur dire que les deux lapins qui égayent le restaurant se prénomme Christian et Ghislaine... Pierre Sang n'apprécie pas franchement l'humour de son partenaire !

Bilan : Problèmes de cuisine, de décor, de propreté... Les lapins font tâche... Les clients semblent extrêmement déçus. Et quand ça ne veut pas, ça ne veut pas... Ronan facture 231 euros à la table des chefs Arabian, Constant, Marx et Piège, au lieu de 186 euros. Une erreur de facturation qui vient comme la cerise sur un gâteau bancal.


Les deux groupes n'ont pas réussi à éviter la catastrophe industrielle, chacun à sa façon. Les filles semblent s'en sortir mieux que les garçons, avec une nette avance. Une impression ressentie par le téléspectateur confirmée par les juges ?

Verdict : les garçons sont envoyés en épreuve de la dernière chance. Les filles ont décroché 14 voix sur les 15 invités. Les garçons ont payé cash leur désorganisation. Les filles sont d'ores et déjà qualifiées pour les quarts de finale de Top Chef saison 2 !

La dernière chance : le canard

Le canard sera l'ingrédient de base d'un plat libre à composer en une heure. Seule contrainte : deux cuissons différentes devront être proposées aux chefs pour les cuisses et le magret.

Ronan semble au maximum de ses capacités et en très grande forme... A-t-il envoyé son équipe dans le mur, au cours de la précédente épreuve, sachant qu'il était en mesure de battre ses deux adversaires en dernière chance ? Ce fin stratège en serait bien capable ! Quoi qu'il en soit, il semble très confiance à la fin de l'épreuve.

Pierre Sang propose un Canard en deux cuissons façon pot au feu. Il reçoit les compliments du jury. Seul Marx émet des réserves quant à la cuisson et la présence trop prononcée du miel.

Ronan sert un Colvert aux amandes et légumes d'automne. Un plat agressif visuellement, sans doute à cause de la betterave. Gustativement, son plat est une déception. Ronan devrait-il trembler ?

Paul-Arthur offre un Canard colvert aux deux cuissons. Ce plat est le seul à faire l'unanimité. Il récolte les félicitations des quatre professionnels.

Contre toute attente, c'est le plat de Ronan qui déçoit : il est éliminé de l'aventure alors qu'il faisait partie des favoris au titre de Top Chef 2011 ! Paul-Arthur et Pierre Sang décrochent leurs billets pour les quarts de finale.

A la semaine prochaine pour les quarts de finale de Top Chef saison 2 !

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel