Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Viktoria Modesta : La chanteuse amputée est la nouvelle star du Crazy Horse

Viktoria Modesta est la star de "Bionic Show Girl", le nouveau spectacle du Crazy Horse à Paris, du 3 au 20 juin 2019.
15 photos
Lancer le diaporama
Viktoria Modesta est la star de "Bionic Show Girl", le nouveau spectacle du Crazy Horse à Paris, du 3 au 20 juin 2019.
Le célèbre cabaret parisien fait un bond dans le futur avec sa nouvelle muse invitée. Il s'agit de la Britannique Viktoria Modesta. Amputée juste en dessous du genou gauche, la jeune femme de 31 ans se distingue par une esthétique retrofuturiste et ultraglamour.

Le Crazy Horse, créé en 1951 par Alain Bernadin, s'apprête à faire un bond dans le futur grâce à sa nouvelle muse. En juin, la popstar britannique Viktoria Modesta montera sur scène avec les danseuses du célèbre cabaret. Ce nouveau spectacle s'intitule Bionic Show Girl, en référence à son interprète, amputée, et à ses prothèses de jambe futuriste.

À lire aussi

La jeune femme de 31 ans chante, compose et danse. En raison d'une erreur médicale, sa jambe gauche ne se développe pas normalement et elle grandit dans les hôpitaux de son pays d'origine, la Lettonie. À 15 ans, Viktoria Modesta prend la décision de se faire amputer pour gagner en mobilité mais aussi en confiance en soi. "Ce corps brisé m'entravait, j'ai décidé de me faire amputer de cette jambe trop courte", explique-t-elle dans Le Parisien. Il lui faudra cinq ans pour trouver un médecin qui accepte. À 20 ans, la voilà désormais libre d'être comme elle l'entend.

Inspirée par l'artiste Matthew Barney (ex-époux de la chanteuse Björk) et le couturier Alexander McQueen, qui tous deux collaborent avec le mannequin et athlète doublement amputé Aimee Mullins, Viktoria crée son personnage ultraglamour et futuriste. On pense autant à Dita Von Teese qu'à Rachael, le dernier prototype androïde du film culte Blade Runner. Prototype, c'est justement le titre d'un single de Viktoria dont le clip résume à lui seul son univers et son esthétique. Elle y apparaît avec une prothèse lumineuse, une autre en cristaux et une dernière en métal poli avec laquelle elle danse et raye le sol... Une Betty Boop bionique. Dans Le Parisien, l'artiste confie très joliment s'être échappée de sa propre imagination : "Je vivais enfin ma réalité. Les autres ne savent pas toujours ce qui est le mieux pour vous."

L'extra muse

C'est tout l'univers de Viktoria Modesta qui a séduit le Crazy Horse. "Elle a un truc en plus, résume Andrée Deissenberg, la directrice de la création du cabaret. C'est la femme, son esthétique et la puissance de sa réflexion sur l'identité qu'on invite. Avec elle, c'est un regard sur le futur que l'on porte."

Cette beauté nouvelle a permis à Viktoria de signer avec IMG Models, très prestigieuse agence de mannequins. La jeune femme collabore aussi avec les artistes et scientifiques du MIT Media Lab. En 2012, elle participe à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres. En 2014, son clip Prototype en fait une sensation internationale. Au Crazy Horse, trois tableaux ont été conçus pour Viktoria. La jeune artiste ajoute son nom à la liste de stars qui se sont glissées et révélées dans l'écrin de lumière du cabaret comme Arielle Dombasle, Clotilde Courau et bien sûr Dita von Teese.

"Viktoria Modesta as the Bionic Showgirl" au Crazy Horse à Paris, du 3 au 16 jun 2019.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel