Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

"Love Actually" : Révélation sur un des couples phares du film

4 photos
Lancer le diaporama
Souvenez-vous... Dans le film, le personnage de Karen, qui découvre la tromperie de son mari, en a bouleversé plus d'un et plus d'une.

Sorti il y a douze ans, Love Actually continue de fasciner. On a beau le revoir à chaque diffusion lors de la période - bien choisie - de Noël, il y a encore des choses sur lesquelles le fan peut s'interroger. Comme la relation entre le couple formé par Karen et Harry, incarnés respectivement par Emma Thompson et Alan Rickman.

Après un live-tweet avec Emma Freud, script editor et épouse de Richard Curtis, scénariste et réalisateur de Love Actually, on en sait plus sur ce qui s'est passé après pour Karen et Harry. Dans le film, Harry trompe sa femme avec sa secrétaire. C'est à Noël que l'épouse de ce personnage découvre le pot aux roses.

Dans la série de tweets sur le film, on apprend donc que, même si les choses ne sont que suggérées, Harry a bien eu une relation extraconjugale avec sa jolie secrétaire. "J'ai prié Richard de n'en faire qu'un flirt, mais c'est lui qui a voulu que ça aille plus loin." Et si on les retrouve à la fin du film à l'aéroport, Karen arborant une nouvelle coupe de cheveux - comme si elle avait décidé de changer de vie -, les deux personnages n'ont pas divorcé : "Ils sont restés ensemble, mais leur foyer n'est plus aussi heureux qu'il a pu l'être." Une vision un peu dure, mais somme toute crédible du couple.

Il y a quelques semaines, une autre révélation avait mis en ébullition les fans du film. Si dans Love Actually il n'est question que d'histoires hétérosexuelles, Richard Curtis avait prévu une romance lesbienne - qu'il n'a finalement pas gardée au montage. Il s'agissait de l'histoire d'une professeur (Anne Reid) et de sa compagne en phase terminale (Frances de la Tour) : "L'idée était de montrer une femme austère et puis de découvrir l'histoire compliquée qu'elle vivait sentimentalement", explique le cinéaste dans les bonus du DVD.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel