Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Agnieszka Radwanska dénudée : Ses photos lui attirent les foudres des religieux

Agnieszka Radwanska n'avait probablement pas anticipé le scandale qui a éclaté en Pologne suite à la publication de quelques photos dans le Body Issue du magazine ESPN. La joueuse de tennis a été exclue d'un mouvement religieux pour "comportement immoral". Son tort ? Avoir pris la pose dénudée...

Chaque année, ESPN Magazine sort un numéro spécial dédié au corps des athlètes afin de faire l'apologie du corps humain dans toute sa splendeur. Dans le numéro de cette année, des athlètes de tous les âges et de toutes les disciplines sportives prennent la pose dans le plus simple appareil, à l'image de la championne de beach volley Kerri Walsh Jennings qui s'est ainsi exposée enceinte, puis avec son bébé dans les bras.

Mais alors que les photos sont généralement saluées pour leur côté esthétique, celles d'Agnieszka Radwanska ne passent pas en Pologne. La jeune joueuse, numéro 4 mondiale, s'est vue exclure d'un mouvement de jeunes catholiques qu'elle avait rejoint il y a deux ans, Croisade des jeunes. Elle avait ainsi participé à une campagne baptisée N'ayez pas honte de Jésus, où dans un spot TV, elle déclarait : "Salut, je m'appelle Agnieszka Radwanska. Je soutiens l'action N'ayez pas honte de Jésus. N'ayez pas honte de votre foi."

Les photos publiées dans le magazine et sur le site internet d'ESPN, où elle apparait nue au milieu de centaines de balles de tennis au bord d'une piscine, n'ont pas plu à la Croisade des jeunes qui a donc décidé de l'exclure de son mouvement, officiellement pour "comportement immoral". Le mouvement, qui revendique "plus d'un million de personnes dont de nombreux sportifs et artistes", n'a pas tardé à justifier ce geste radical : "Par sa triste chute personnelle, Agnieszka Radwanska a annulé ses propres déclarations."

Un choix que certains jugeront excessifs, mais qui ne surprend pas outre-mesure dans un pays où l'Église de Pologne tend à se radicaliser et à prendre de plus en plus de place dans la vie publique, y compris en politique, alors que 90% des Polonais se déclarent ouvertement catholiques.

Quant à la principale intéressée, Agnieszka Radwanska, elle n'a pour le moment pas réagi...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Jérémy Ferrari se livre sur ses problèmes de santé dans l'émission Quotidien le 12 décembre 2019.
Inès de la Fressange dans l'émission "Je t'aime, etc", sur France 2, le 12 décembre 2019.
Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont séparés en août 2018, l'acteur a demandé le divorce après un mariage qui aura duré 8 mois
Hélène Ségara lors de la finale d'"Incroyable talent 2019", le 10 décembre, sur M6
Le 11 décembre 2019, Sandra et Tomer Sisley, à Los Angeles, ont roulé dans la Shelby Cobra de Johnny Hallyday.
Laeticia Hallyday, de retour à Los Angeles, a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Sandra et Tomer Sisley et le prince Emmanuel-Philibert de Savoie. Elle était accompagnée de ses filles Jade et Joy.
Laeticia Hallyday a passé la soirée du 11 décembre 2019 avec Tomer .
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel