Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Andy Murray en pleurs: Honoré et 'fier', il craque devant sa belle et sa famille

Andy Murray, en pleurs, est nommé citoyen d'honneur de la ville de Stirling (Ecosse) le 23 avril 2014. 
34 photos
Lancer le diaporama
Andy Murray, en pleurs, est nommé citoyen d'honneur de la ville de Stirling (Ecosse) le 23 avril 2014. 

Andy Murray n'est pas qu'un des plus talentueux tennismen de sa génération, c'est également l'un des plus sensibles... Et l'Écossais l'a une nouvelle fois prouvé hier, mercredi 23 avril, aux yeux du monde entier. Nommé citoyen d'honneur de la ville de Stirling, tout près de sa ville natale de Dunblane, le roi de la balle jaune a tout simplement fondu en larmes. Le tout devant sa compagne Kim Sears et de nombreux membres de sa famille comme ses parents et ses grands-parents...

C'était trop d'émotion pour Andy Murray... Revenu dans son ancienne école pour l'occasion, le tennisman de 26 ans a été particulièrement touché de recevoir un tel hommage. "Je vais faire court parce que je sens que je vais être dépassé par l'émotion. Tout le monde sait combien je suis fier d'être ici, a-t-il déclaré, en larmes. En partir fut l'un des sacrifices que j'ai eu à faire pour réussir dans mon métier, et revenir est chaque fois très émouvant", a-t-il ajouté, des sanglots dans la voix, dans son élégant costume sombre. À 15 ans seulement, l'adolescent avait choisi de quitter son Écosse natale pour aller s'entraîner à la Sánchez-Casal Academy de Barcelone où il a rencontré un certain Rafael Nadal.

Un discours touchant qui a ému toute l'assemblée et en particulier sa belle Kim, ses parents Judy et Willie ainsi que ses grand-parents Roy et Shirley, venus soutenir leur fiston qui a récemment ouvert un hôtel de luxe dans sa région d'origine pour stimuler l'économie locale. Après tout ces honneurs, le dernier roi de Wimbledon devra toutefois se reconcentrer sur sa carrière. Il devrait en effet reprendre la compétition lors du Masters de Madrid dans une dizaine de jours et cherche toujours un nouvel entraîneur à l'approche de Roland-Garros.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel