Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Attentat de Nice : Hugo Lloris et sa femme émus, recueillement sur la Promenade

Attentat de Nice : Hugo Lloris et sa femme émus, recueillement sur la Promenade
Par Christopher R.
Le gardien de l'équipe de France de football Hugo Lloris et sa femme Marine - Le premier ministre Manuel Valls à Nice pour participer à l'hommage aux victimes de l'attentat de la Promenade des Anglais qui a fait 84 morts à Nice le 18 juillet 2016.
16 photos
Lancer le diaporama
Le gardien de l'équipe de France de football Hugo Lloris et sa femme Marine - Le premier ministre Manuel Valls à Nice pour participer à l'hommage aux victimes de l'attentat de la Promenade des Anglais qui a fait 84 morts à Nice le 18 juillet 2016.
Le gardien de but de l'équipe de France est né à Nice et y a débuté sa carrière de joueur professionnel.

Il aurait dû faire comme tous les autres héros de l'Euro 2016, à savoir prendre des vacances bien méritées après une riche et particulièrement difficile saison de football. Mais plutôt que d'aller bronzer sur le sable blanc, Hugo Lloris a préféré aller se recueillir au sein du peuple niçois. Originaire de Nice, le gardien de but de l'Equipe de France était présent, ce 18 juillet, pour l'hommage et la minute de silence qui ont été observés.

Ex-pensionnaire de l'OGC Nice, où il a joué pas moins de 78 matchs en professionnel avant de quitter la Côte d'Azur en 2012 pour Lyon et gagner la reconnaissance nationale, le n°1 des Bleus n'a pas oublié sa ville natale pour autant. Le 14 juillet, peut-être plus que d'autres Français, Lloris a été touché en plein coeur par l'attentat qui a fait au moins 84 victimes sur la Promenade des Anglais, alors bondée au sortir du traditionnel feu d'artifice. Un camion, conduit par un homme de 31 ans, a foncé sur la foule, renversant des centaines d'innocents sur son passage sur près de deux kilomètres.

Aux côtés des 42 000 personnes présentes sur la Promenade des Anglais pour cet hommage empli d'émotion, Hugo Lloris n'a pas pu cacher la sienne, main dans la main avec sa femme Marine. Leur fille, Anna-Rose, n'était en revanche pas présente.

Plusieurs autres personnalités, notamment du monde politique, étaient à Nice ce midi. Le chef du gouvernement Manuel Valls était accompagné de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de la secrétaire d'Etat en charge de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, mais aussi de personnalités comme le prince Albert II de Monaco, profondément affecté et solidaire, le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti, le président de la région Christian Estrosi, le maire de Nice Philippe Pradal, ou encore de la Conseillère régionale de PACA Marion Maréchal-Le Pen. Selon plusieurs médias, vidéos à l'appui, Manuel Valls a par ailleurs été sifflé par plusieurs anonymes présents, après la minute de silence. Il a quitté le Monument du centenaire sous des insultes telles que "assassin", "salaud", "c'est vous les terroristes" et des "Valls démission".

2 photos
Lancer le diaporama
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image