Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Axelle Lemaire maman : La secrétaire d'Etat a accouché de son troisième enfant

Axelle Lemaire maman : La secrétaire d'Etat a accouché de son troisième enfant
Axelle Lemaire, enceinte, secrétaire d'état chargée du Numérique - Sortie du conseil des ministres de la rentrée au palais de l'Elysée à Paris, le 19 août 2015.
17 photos
Lancer le diaporama
Axelle Lemaire, enceinte, secrétaire d'état chargée du Numérique - Sortie du conseil des ministres de la rentrée au palais de l'Elysée à Paris, le 19 août 2015.
Mercredi, Axelle Lemaire a accouché d'un petit garçon.

Bonne nouvelle au gouvernement ! Secrétaire d'Etat chargée du numérique, Axelle Lemaire a mis au monde un petit garçon mercredi, comme viennent de l'annoncer ses services, deux jours plus tard. A 41 ans, c'est le troisième bébé pour l'heureuse maman née à Ottawa (Canada).

La semaine a donc été chargée pour Axelle Lemaire. Au lendemain de l'adoption, à 365 voix contre 1, de son projet de loi - son "second bébé" - pour une République numérique à l'Assemblée nationale, la secrétaire d'Etat a accouché de son troisième enfant. "Tout va pour le mieux", a précisé un porte-parole cité par l'AFP, à propos de l'état du bébé et de la maman franco-canadienne, qui a déjà donné naissance à Gaspar (10 ans) et Zélie (4 ans).

Désormais, Axelle Lemaire va pouvoir se reposer tranquillement et chouchouter son bébé, dont le prénom n'a pas encore été dévoilé. Comme prévu avec le Premier ministre, la juriste socialiste fera seulement une pause de six semaines - sur les dix-huit possibles - suivie d'un congé paternité pour son compagnon. "Je vais jongler, m'organiser, faire au mieux ; ça annonce des prises de tête", a-t-elle confié il y a quelques jours à Paris Match. Nul doute qu'un adorable bébé en vaut la peine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image