Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bénabar, un ''bobo'' ? Il répond à Sébastien Patoche et tacle... Benjamin Biolay

A l'origine créé pour l'émission Touche pas à mon poste sur D8, le personnage de Sébastien Patoche alias Cartman n'en finit plus de faire parler... Après s'être classé numéro un sur iTunes avec son désormais fameux Quand il pète il troue son slip, le chanteur librement inspiré de Patrick Sébastien vient de sortir un album qui, n'en déplaise à ses nombreux détracteurs, cartonne déjà. Un disque au titre faussement provocateur, J'emmerde les bobos, qui lui vaut aujourd'hui de recevoir la réponse d'un certain Bénabar...

Cité dans la catégorie des bobos par Sébastien Patoche alias Cartman dans une récente interview, Bénabar a choisi de répondre avec humour dans une lettre ouverte publiée sur sa page Facebook. "Cher confrère, mon Patoche, écrit-il d'abord. Tu me brises le coeur. Je constate avec affliction que tu me considères comme un des représentants d'une catégorie de la population que tu sembles détester : les "bobos"", déplore-t-il. Le chanteur et comédien, aperçu dans Incognito, admet ensuite "honteusement" aimer Woody Allen et les brocantes, avoir déjà emprunté un vélib' pour aller au théâtre, ou encore apprécier les films en noir et blanc "même pas comiques", énumérant au passage d'autres clichés souvent associés aux "bobos".

Mais Bénabar se défend également et assure aussi que Jean-Marie Bigard le fait "souvent rire", qu'il a vu Michel Sardou en concert ou encore qu'il apprécie Louis De Funès et Joe Dassin. Le chanteur de Politiquement correct se trouve même ensuite quelques points communs avec Sébastien Patoche, adressant au passage un tacle bien senti à Benjamin Biolay. "Comme toi peut-être, je suis insulté par les Inrocks (que j'emmerde), méprisé par Télérama (dont je me fous), et dénigré par Biolay (qui prétendra le contraire n'étant plus à un mensonge près)", écrit-il. Visiblement très en forme, Bénabar conclut ensuite sur une petite allusion à Chuck Norris, "notre modèle commun", en adressant quelques "bisous" à Sébastien Patoche.

Publiée hier, mardi 16 juillet, cette lettre ouverte n'a malheureusement pas fait rire tout le monde, à commencer par Benjamin Biolay. Habitué à dégainer plus vite que son ombre sur Twitter, le chanteur n'a pas manqué l'occasion de répondre le jour-même sur le réseau social. "Benabar je mentirais effectivement si je prétendais aimer tes chansons. Mais arrête de me citer même pour avoir l'air cool en suçant Cartman", balance le chanteur qui relance donc une guéguerre médiatique qui a longtemps duré. Benjamin Biolay en profite également pour régler quelques comptes avec Cartman : "Et sinon Carman (sic) ... Me proposer un duo et après me faire passer pour un peine a jouir. C est moyen. Mais il faut bien vendre sa came...", écrit-il, en attendant la réplique des intéressés...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel