Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Carla Bruni révèle pourquoi elle n'a jamais fait la fête avec Kate Moss

Carla Bruni révèle pourquoi elle n'a jamais fait la fête avec Kate Moss
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Rihanna, Kate Moss, Gemma Arterton et Carla Bruni au premier rang du défilé Christian Dior à Paris, en 2016.
17 photos
Lancer le diaporama
Rihanna, Kate Moss, Gemma Arterton et Carla Bruni au premier rang du défilé Christian Dior à Paris, en 2016.
Top model incontournable des années 1990, Carla Bruni n'était pas de celles qui abusaient de la fête en coulisses. Lors d'un long entretien audio accordé à France Culture, l'ancien mannequin revient sur ce qui la distinguait de ses copines de podium.

Durant toute une semaine, Carla Bruni est l'invitée de marque du podcast de France Culture A voix nue. Un entretien de 2h30 au cours duquel elle n'a pas hésité à évoquer son enfance, son couple avec Nicolas Sarkozy, la musique... Lors du deuxième épisode diffusé mardi 19 février 2019, la chanteuse de 51 ans est notamment revenue sur sa carrière de top model, de 1987 à 1997.

A seulement 19 ans, Carla Bruni s'est lancée dans le mannequinat par seule envie de gagner sa vie : "Ça a été une obsession. Travailler, être indépendant, ça nous a été inculqué par ma mère." Rapidement, la jeune recrue de l'agence parisienne City Models défile pour les grands créateurs et pose pour les magazines de mode les plus prestigieux avec Naomi Campbell, Linda Evangelista, Cindy Crawford... "J'ai adoré ces années-là", se souvient alors le top au micro de Marie-Laure Delorme.

Mais en coulisses, tout n'était pas forcément que paillettes et rouges à lèvres : "L'alcool et la drogue, j'y ai échappé par hasard, je n'ai pas du tout le goût de l'auto-destruction, a confié Carla Bruni. Le goût de la fête m'est passé très vite : j'ai le goût du sommeil, je suis une marmotte. Et comme la mode, ça commençait tous les matins à 6 heures, ce qui m'a sauvé c'est de travailler." Elle poursuit alors : "J'ai eu de la chance, j'ai tout de suite eu beaucoup de travail et il était impossible de faire la fête. J'ai vite choisi et à 18 ans j'avais déjà une vie complètement adulte, je me couchais tôt le soir et Kate Moss m'appelait "Boring Bruni"." Un surnom peu flatteur, mais salvateur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image