Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlélie Couture face au coronavirus : après avoir été "un zombie", il raconte

Portrait de Charlélie Couture, août 2019, à Paris.
11 photos
Lancer le diaporama
L'artiste a dû attendre plusieurs jours avant d'être en mesure de raconter son expérience. Mercredi, Charlélie Couture s'est saisi de son compte Facebook pour annoncer qu'il avait contracté le Covid-19. S'il va mieux aujourd'hui, le chanteur confie revenir de loin.

Un nouvel artiste vient s'ajouter à la liste des personnalités contaminées par le coronavirus. Le 1er avril 2020, le chanteur, peintre et photographe CharlElie Couture a en effet annoncé qu'il avait contracté le Covid-19. Après avoir passé plusieurs jours "au fond du trou", "à voir la mort de trois quarts", l'interprète franco-américain de 64 ans a retrouvé suffisamment de forces pour raconter à quel point la maladie l'avait abattu.

"Des jours sans fin. Incapable de rien. Même plus rester assis. Même plus me lever. Des jours au trente-sixième dessous. La bouche sèche, le goût de l'eau en plomb. Je n'ai plus faim, plus envie de rien. Même plus envie de parler. J'ahane, je m'essouffle. Kaput. HS, a ainsi expliqué le musicien sur son compte Facebook. Enfiévré du matin au soir et plus encore pendant la nuit (...). Maux de tête, spasmes et tremblotements, le corps en vrac et la nuque qui craque, un clou entre les omoplates, les couilles molles, nauséeux, le teint blafard, quand je tente une sortie de la chambre, j'erre comme un zombie (...). Cela fait des années que je n'ai pas vécu une épreuve si difficile. Replié sur moi-même, j'ai perdu mes repères. J'ai honte d'être si mal. J'évite de me montrer aux miens."

CharlElie Couture avoue avoir trop longtemps attendu avant de consulter un médecin, qui lui a finalement prescrit des antibiotiques "pour protéger ses poumons" : "Je n'ai heureusement jamais senti l'oppression de l'insuffisance respiratoire nécessitant de faire appel à une assistance publique (...). Je retrouve aujourd'hui mon clavier pour écrire ces quelques lignes. Normalement, ça devrait être bon (...). J'ai peut-être franchi le cap. Vive la vie !"

Dans son long témoignage, le chanteur prend également la défense du professeur Didier Raoult, spécialiste en microbiologie qui, depuis l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) de Marseille, affirme avoir trouvé un traitement contre le Covid-19 : "Cet infectiologue hors norme, laissera c'est certain, a posteriori le souvenir d'avoir été l'un des médecins prêts à tout pour aider leurs patients à guérir (...). On a vu les courageux, et on a vu aussi les pitreries des théoriciens planqués derrière l'alibi de l'éthique universitaire, défendant bec et ongles les protocoles aux dépens de la vie de certains patients en désespoir."

Avant cette épreuve contre le coronavirus, CharlElie Couture et sa fille Yamée avaient enregistré une pause musicale pour la Chronique en quarantaine de la réalisatrice Shaan C, l'autre fille de l'artiste.

CharlElie Couture et sa fille Yamée en duo le temps d'une vidéo Facebook, publiée le 22 mars 2020.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image