Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Gainsbourg : La douleur du deuil, sa vie à New York loin de sa mère...

Charlotte Gainsbourg - Première du film "3 Coeurs" à New York dans le cadre du Festival du Film Français en partenariat avec Unifrance. Le 6 mars 2015 
14 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Gainsbourg - Première du film "3 Coeurs" à New York dans le cadre du Festival du Film Français en partenariat avec Unifrance. Le 6 mars 2015 

Jouant dans Every Thing Will Be Fine, la nouvelle réalisation de Wim Wenders, le rôle d'une mère qui perd un de ses enfants, écrasé par une voiture, Charlotte Gainsbourg est amenée par le magazine Marie Claire à parler de ses propres blessures et de ses tourments. La disparition brutale de sa soeur, la photographe Kate Barry, en décembre 2013, ressurgit ainsi pour cette grande actrice dont la sensibilité à fleur de peau illumine les écrans depuis son adolescence.

"Je ne suis pas quelqu'un de très comique dans la vie", explique Charlotte Gainsbourg pour tenter d'expliquer pourquoi cette étiquette mélancolique lui colle à la peau. Tout en précisant qu'elle n'est pas spécialement portée vers le sinistre, mais que ce sont aussi de beaux rôles qu'on lui propose. Elle a toujours assumé son spleen et disait d'ailleurs en janvier dernier dans Télérama que ses parents ne lui avaient "pas appris à vivre joyeusement" : la fille de feu Serge Gainsbourg et Jane Birkin a grandi avec l'idée que le malheur pouvait être séduisant.

Si elle parle volontiers à Marie Claire de ses relations avec autrui, avoue être un peu fermée et reconnaît sa difficulté à se faire des amis - "contrairement à une relation amoureuse qui [lui] apparaît beaucoup plus facile" - ainsi que son rapport particulier avec ses proches et sa famille, elle refusera de parler du deuil de sa soeur Kate : "Je ne peux pas évoquer publiquement une chose aussi grave que ça... Je ne veux pas parler de mort et de destin, ça n'est pas mon truc. La disparition de ma soeur est un événement personnel trop intime. J'ai perdu mon père il y a vingt-quatre ans, et je commence à peine à en parler un peu. Il y a des gens qui peuvent parler facilement de deuil, moi, ce n'est pas mon cas."

Charlotte Gainsbourg admettra néanmoins qu'être partie s'installer à New York avec son compagnon Yvan Attal et leurs trois enfants – Alice, Ben et Joe – lui a permis d'échapper au quotidien pesant lié à la mort de sa soeur aînée : "Je ne pouvais plus rester. Je ne pouvais vraiment plus. Voilà..." Mais ne comptez pas sur elle pour faire des parallèles entre les vies new-yorkaise et parisienne : "C'est un peu réducteur." Elle se contente aujourd'hui de faire des allers-retours avec la France pour voir sa mère qui souffre d'une maladie auto-immune : "Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'elle me manque beaucoup."

Sur le grand écran, on la retrouvera prochainement dans Independence Day 2 et dans le film que prépare son amoureux, dont le titre provisoire est #les juifs.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Marie Claire du mois de juin 2015

Le magazine Marie Claire du mois de juin 2015
Le magazine Marie Claire du mois de juin 2015
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel