Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cliff Richard et les agressions sexuelles : Procès gagné et gros pactole...

Cliff Richard et les agressions sexuelles : Procès gagné et gros pactole...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Quatre ans d'attente et, finalement, la victoire ! Le chanteur britannique Cliff Richard a remporté son procès contre la BBC pour atteinte à la vie privée. L'artiste s'est vu accorder une très jolie somme en dommages et intérêts par la Haute Cour à Londres.

Cliff Richard a gagné, mercredi 18 juillet 2018, son procès contre la BBC pour atteinte à la vie privée. Le chanteur de 77 ans a obtenu la somme de 210 000 livres de dommages et intérêts, soit environ 240 000 euros. Un procès qui remontait à 2014.

Le chanteur avait intenté une action contre la BBC qui avait diffusé en direct des images prises depuis un hélicoptère d'une perquisition de la police à son domicile à Sunningdale (Sud-Est de l'Angleterre) en août 2014, dans le cadre d'une enquête pour agression sexuelle sur mineur dont il est finalement sorti blanchi. En rendant sa décision, le juge a estimé que la BBC avait "gravement" enfreint le droit à la vie privée de la star "de façon sensationnaliste", rapporte l'AFP. Il lui a octroyé 210 000 livres de dommages et intérêts pour "les conséquences" sur sa vie en précisant qu'il aurait droit à des sommes supplémentaires pour l'impact financier qui seront décidées à une date ultérieure.

La BBC a réagi en regrettant un jugement "contraire à la liberté de la presse et la capacité des journalistes à rendre compte d'enquêtes policières" et indiqué qu'elle envisageait de faire appel, dans un communiqué. Elle avait au cours du procès fait valoir que sa couverture de l'opération était factuellement correcte et de bonne foi.

L'ancienne rock star, qui a vendu près de 250 millions de disques dans le monde, était soupçonnée d'avoir commis des agressions sexuelles contre un jeune garçon dans les années 1980, dans la foulée de l'affaire Jimmy Savile, qui avait entraîné, à partir de 2012, une série d'enquêtes et de procès pour pédophilie et agression sexuelle. L'ancien animateur de la BBC aujourd'hui décédé, est soupçonné de centaines d'agressions sexuelles sur mineurs. Après l'annonce de l'absence de poursuites, en juin 2016, Cliff Richard s'était réjoui d'avoir été blanchi des "viles accusations" qui pesaient sur lui et avait fustigé les méthodes de la police.

Responsable du dossier, la police du South Yorkshire avait présenté "ses excuses les plus sincères" pour sa gestion de la médiatisation de l'enquête. La BBC s'était également excusée.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image