Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Coluche: Ses fils révèlent l'improbable histoire de la photo des Restos du coeur

13 photos
Lancer le diaporama

Ce vendredi 24 avril, Thomas Sotto recevait sur Europe 1 les fils de Michel Colucci, plus connu sous le nom de Coluche, pour une occasion très spéciale. Il y a trente-sept ans, l'humoriste faisait ses grands débuts sur les ondes de la radio dans l'émission On n'est pas là pour se faire engueuler, marquant Europe 1 de son empreinte. L'occasion pour Marius et Romain de révéler quelques anecdotes, notamment sur la fameuse photo des Restos du coeur...

Une photo aux toilettes

Un temps objet de litige entre l'auteur du cliché, Gaston Bergeret, et l'association créée par Coluche, la photo qui orne toutes les campagnes a été prise dans des circonstances improbables, comme le révèle Marius Colucci, fils cadet de Coluche : "Gaston, qui a pris cette très belle photo, poursuivait Michel à Cannes en lui disant 'S'il te plaît, donne-moi une photo'. Michel, ça le faisait chier, il avait plein d'autres trucs à faire. À un moment, il lui a dit 'Tiens, si tu veux, j'ai deux minutes, tu peux faire ta photo'. Et il est allé aux toilettes en laissant la porte ouverte. Donc cette photo a été prise aux toilettes."

"Consommateur mécontent"

Les Restos du coeur, association créée le 26 septembre 1985 en direct sur Europe 1 dans son émission Y en aura pour tout le monde, poursuit son combat avec le soutien des Enfoirés, qui chaque année rencontrent un vaste succès populaire, même si cette année, la chanson imaginée par Jean-Jacques Goldman a suscité un embryon de polémique qui a obligé l'artiste à sortir de sa réserve habituelle. "Je pense que c'est une idée qui est née avec la radio et avec le contact direct avec le public", a raconté Romain, le frère aîné. Elle a commencé à se poser très vite chez lui parce que ce qui tenait beaucoup à coeur à Michel, ce qu'il a apporté à la radio et ce que la radio lui a apporté, c'est de s'occuper des gens en s'adressant directement à eux. Partout où il est passé, il s'est mis du côté du consommateur et du côté du consommateur mécontent, d'ailleurs. Il l'a fait avec humour."

Un humour qui lui fera tout de même prendre la porte d'Europe 1 en juin 1979 après avoir sorti la phrase "Les veuves de guerre utilisent leurs pensions pour entretenir des gigolos". Mais son passage marque durablement les auditeurs, comme le montre cette anecdote racontée par Marius : "Un épicier m'a dit l'autre jour qu'il avait perdu une fortune à cause de mon père parce qu'il s'arrêtait de travailler pendant une heure." Les enfants de Coluche, fruit de sa relation avec Véronique Kantor, évoquent "une émission très moderne" par rapport aux médias de l'époque, "presque trop sérieuse, comme une institution, une forme d'autorité". Coluche estimait que l'on ne s'intéressait pas assez aux auditeurs...

Cet entretien est également l'occasion pour les enfants de parler de leur père comme d'un "très bon papa", disposant "d'une autorité naturelle", "un homme assez entier" dont l'esprit vit encore à travers les Restos du coeur et les Enfoirés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel