Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Didier Deschamps bouleversé par la mort de son frère : "On ne peut pas oublier"

16 photos
Lancer le diaporama
Didier Deschamps évoque la mort de son frère dans le documentaire "Didier face à Deschamps" diffusé sur TF1 le 11 octobre 2019.
Dans la soirée du vendredi 11 octobre 2019, après la victoire de la France contre l'Islande, TF1 a diffusé le documentaire "Didier face à Deschamps", produit par Nagui. Il y a été question des faits marquants de la carrière sportive du sélectionneur de l'équipe de France de football, mais aussi de sa vie personnelle. Il est revenu sur la mort tragique de son frère aîné, Philippe, survenue le 21 décembre 1987.

Le 21 décembre 1987, Didier Deschamps (19 ans à l'époque) a vécu l'une des plus dures épreuves qu'il soit, celle de perdre un membre de sa famille. Ce jour-là, son grand frère Philippe (22 ans) faisait partie des passagers du vol AF (Air France) 1919 reliant Bruxelles à Bordeaux, qui s'est conclu par un crash au moment de l'atterrissage, en raison de mauvaises conditions météo et d'une visibilité au sol dégradée. Treize passagers, dont le grand frère de Didier Deschamps, et trois membres d'équipage, sont décédés. C'était le lundi avant Noël.

Plus de trente ans plus tard, Didier Deschamps reste marqué par ce drame, tout comme son père Pierre. Tous deux se sont confiés sur cet épisode douloureux dans le documentaire Didier face à Deschamps, produit par Nagui et diffusé dans la deuxième partie de soirée du vendredi 11 octobre 2019, après la victoire de la France en Islande (0-1).

Monique, la cousine de Didier Deschamps, s'est d'abord souvenue de cette période douloureuse. "Philippe est mort le 21 décembre. En même temps, il y avait le papa de Claude et le frère de Didier qui sont décédés. C'était Noël... Philippe a été enterré le 26 et le papa de Claude, le 27. Ça a été une drôle de période", a-t-elle confié.

Puis Pierre Deschamps, le père de Didier Deshamps, s'est à son tour exprimé : "C'est un passage très difficile et qui continue à nous rester. C'est un poids qui est très lourd."

Bouleversé par le souvenir de son grand frère et les témoignages de sa cousine et de son père, Didier Deschamps s'est montré très ému face à ces images, prenant du temps pour parler de ce drame. "C'est tellement injuste, mais on vit avec. On est obligé. Sans et avec... (...) Les années ont passé, le temps fait son travail, mais on ne peut pas oublier. Et puis, c'est une période de Noël... On reste marqué à vie, forcément", a-t-il confié.

Au moment de la disparition de son grand frère, Didier Deschamps était alors joueur au FC Nantes. Pour son ancien entraîneur, Raynald Denoueix, cette épreuve l'a fait grandir encore plus vite que les autres.

Après la diffusion de son documentaire inédit, Nagui s'est félicité d'avoir attiré 1,4 million de téléspectateurs sur TF1.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel