Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Didier Deschamps taxé de racisme par Eric Cantona : nouvelle déconvenue au tribunal...

Didier Deschamps taxé de racisme par Eric Cantona : nouvelle déconvenue au tribunal...
Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
13 photos
La plainte en diffamation de Didier Deschamps à l'encontre d'Eric Cantona vient d'être annulée par la cour d'appel de Paris. L'entraîneur des Bleus reprochait à l'ancien footballeur de propos remontant à la veille de l'Euro 2016 et laissant entendre qu'il avait fait preuve de racisme.

La cour d'appel de Paris vient d'annuler la plainte de Didier Deschamps, ce lundi 13 septembre 2021, comme nous en informe l'AFP. L'entraîneur de l'équipe de France avait porté plainte pour diffamation et accusaitEric Cantona d'avoir tenu des propos calomnieux à son égard. En effet, à la veille de l'Euro 2016, celui qui partage sa vie avec l'actrice Rachida Brakni avait expliqué au journal britannique The Guardian que Didier Deschamps avait choisi de ne pas sélectionner Karim Benzema et Hatem Ben Arfa en raison de leurs origines.

"Une chose est sûre, Benzema et Hatem Ben Arfa, ce sont les deux meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas à l'Euro. Ce qui est certain également c'est que leurs origines sont nord-africaines. Donc oui, le débat est ouvert", avait déclaré l'ancien joueur de Manchester United, devenu comédien. Avant d'ajouter : "Deschamps a un nom qui sonne bien français. C'est peut-être le seul en France à avoir un nom aussi français. Personne ne s'est jamais mélangé avec personne dans sa famille. Comme les Mormons en Amérique". Didier Deschamps avait immédiatement saisi la justice, avant que le tribunal correctionnel de Paris ne déclare sa plainte nulle pour un motif de procédure, en décembre 2020.

Il avait considéré que la manière dont était rédigée la plainte était de nature à "engendrer une incertitude quant à l'étendue des faits dont avait à répondre le prévenu", c'est-à-dire que les propos visés par la diffamation n'étaient pas clairement définis. Didier Deschamps avait alors formé un recours et la cour d'appel a confirmé le 9 septembre la décision de première instance. De son côté, Eric Cantona se réjouit de cette décision. "Monsieur Eric Cantona, qui a toujours assumé les propos qu'il avait tenus par le passé, se félicite de cette victoire qui met un terme à une procédure qu'il estimait sans fondement", a affirmé son avocate dans un communiqué de presse.

Pour rappel, Karim Benzema avait été exclu des Bleus à cause de sa mise en examen dans l'affaire de la sextape visant son partenaire Mathieu Valbuena, tandis qu'Hatem Ben Arfa figurait sur la liste des réservistes mais n'a pas été retenu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image