Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Églantine Eméyé, son fils autiste : ''Je me suis énervée violemment contre lui''

10 photos
Lancer le diaporama

Depuis huit ans, Églantine Eméyé mène un combat pour son fils Samy (9 ans et demi). Maman de deux enfants - elle a également donné naissance à Marco (11 ans) -, l'ex-Miss météo de Canal+ a évoqué, samedi 11 janvier sur le plateau Salut, les Terriens, les très graves problèmes de santé de son fils autiste et polyhandicapé. Sa lutte, elle l'a mise en images dans un documentaire intitulé Mon fils, un si long combat, qui sera diffusé mardi 21 janvier à 20h35 sur France 5. L'animatrice a évoqué, pour différents magazines, son quotidien douloureux et sa révolte contre un système qui ne lui vient pas en aide.

Victime d'un arrêt cardiaque et d'un AVC dès ses premiers mois, Samy a été diagnostiqué autiste à l'âge de 1 an et demi. "Aujourd'hui on parle de polyhandicap parce que c'est très vaste. Cela n'a pas de nom. C'est un enfant qui s'automutile, qui n'entre pas en contact, qui a des difficultés motrices et n'est pas autonome", raconte Églantine Eméyé au magazine Télé Poche. Comme on peut s'en douter, il n'est pas aisé de s'occuper au quotidien d'un enfant qui a besoin d'être surveillé en permanence. "Le plus insupportable, ce sont les coups qu'il s'inflige", explique l'ex-coanimatrice de Fallait y penser (France 2), avant de préciser que son fils peut même aller jusqu'à se défigurer.

Mais le combat d'une mère n'est-il pas encore plus dur lorsqu'il se fait seul ? Car comme l'explique Églantine Eméyé, avant 6 ans, il n'existe aucune structure adaptée pour les enfants comme le sien. C'est pour les familles qui traversent la même épreuve qu'elle, que la remplaçante attitrée d'Alessandra Sublet à l'époque où elle présentait C à vous a réalisé ce documentaire. Mais pas seulement. Elle souhaite aussi faire prendre "conscience qu'il faut tendre la main. Que les décideurs comprennent l'inadéquation du système". S'il faut que les images choquent pour mieux faire passer le message, tant pis. Dans le documentaire, on peut ainsi voir, grâce à une caméra infrarouge disposée dans sa chambre, Samy se mutiler et se frapper le visage avec ses poings en hurlant. Des images qui font "toujours aussi mal" à sa maman, comme elle le raconte à Télé Star, et qui feront certainement réagir les téléspectateurs. Invitée de Matthias Gurtler (rédacteur en chef du magazine Gala), dimanche 12 janvier, dans La Semaine des Médias sur i-Télé, la présentatrice avait justement du mal à contenir son émotion à la vue de quelques images de son documentaire.

Un film d'une durée de 52 minutes pour illustrer le combat de toute une vie. Pas étonnant, dans ces circonstances, que la maman craque, parfois. "J'ai eu deux crises de nerfs où je me suis énervée contre lui, violemment, parce que je ne supportais plus de le voir se frapper", raconte avec honnêteté la jolie brune.

Aujourd'hui, Samy vit dans un hôpital qui lui convient, situé à Hyères, dans le Var, à des centaines de kilomètres des siens. Afin de pouvoir le voir tous les jours, la présentatrice a fondé une association, Un pas vers la vie, et avance sur le projet de construction "d'un établissement qui accueillerait des enfants pour des séjours d'un week-end à un mois", explique-t-elle dans Télé Cable Sat. Un projet qui, on l'espère, grâce au documentaire, avancera plus vite que prévu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel