Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

France-Belgique : Thierry Henry avec les Diables rouges, une trahison ?

Vingt ans après avoir remporté la Coupe du monde avec l'équipe de France, Thierry Henry se trouve cette fois-ci dans le camp adversaire. Le meilleur attaquant de l'histoire footbalistique française officie en tant qu'entraîneur adjoint chez les Belges, un poste qui fait beaucoup jaser avant la demi-finale à Saint-Pétersbourg.

Thierry Henry portrait le maillot tricolore le 12 juin 2018 lorsque les Bleus 98 ont affronté la sélection Fifa 98 pour le match de gala qui s'est joué à guichet fermé à l'U Arena de Nanterre. Un grand moment de nostalgie pour le plus grand buteur français. Son maillot tricolore, Thierry Henry l'a rangé pour la Coupe du monde 2018 qui se déroule en Russie. Parce qu'il occupe le poste d'entraîneur adjoint de l'équipe de Belgique, l'ex-footballeur de 40 ans sera l'adversaire de la France lors de tant attendue demi-finale prévue le 10 juillet 2018 à Saint-Pétersbourg.

Si Thierry Henry s'exprime très peu sur son rôle dans le staff des Diables rouges (surnom donné aux joueurs belges), il se retrouve au coeur de nombreux commentaires. Beaucoup lui reprochent de ne pas soutenir la France dans cette demi-finale. Celui qui a joué sous les couleurs d'Arsenal et les ordres d'Arsène Wenger peut néanmoins compter sur le soutien de son ancien entraîneur. "Ce n'est pas une trahison, c'est une occasion pour lui d'apprendre le métier dans la foulée d'un entraîneur, sans avoir la pression", a-t-il confié au Parisien le 8 juillet 2018.

Noël Le Graët s'est quant à lui montré plus distant avec Thierry Henry. Si le président de la Fédération française de football reconnaît à l'entraîneur adjoint de la Belgique des compétences solides, les compliments s'arrêtent là. Selon ses dires, leur absence de relation provient d'agendas discordants... "Je n'ai pas de problème avec lui. Nous nous sommes perdus de vue, je n'ai pas eu de conversation avec lui depuis longtemps. Mais je n'ai pas essayé de le voir. Est-ce que j'aurais pu lui proposer un poste ? Didier Deschamps et son staff sont là depuis longtemps, il n'y avait pas de poste ailleurs, donc il n'y avait pas vraiment de possibilités", s'est-il justifié.

Tout le monde attend maintenant de savoir si Thierry Henry réagira à l'issue de la demi-finale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jean-Michel Maire ému en parlant de ses enfants dans "Ce soir chez Baba", le 16 avril 2020, sur C8
M. Pokora le 14 juin 2020 sur Instagram.
Alexandra Lamy, sa fille Chloé et son ex Thomas Jouannet réunis au concert d'Angèle à Bercy, le 18 février 2020.
Clémence Botino (Miss France 2020) se lâche dans l'interview 10 secondes pour de "Purepeople", le 29 janvier 2020.
Anne Nivat évoque le départ de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC - C à vous, 17 juin 2020, France 5
Grégoire Puel
Depuis son tube "Le Mur du son" Willy Denzey n'a pas arrêté la musique et pourtant il se fait rare dans les médias. Que devient-il ?
Christina Milian en lingerie bleue le 1er avril 2020, pour annoncer qu'elle est la nouvelle ambassadrice de la marque Savage X Fenty de Rihanna.
Béatrice de Malembert dans le "12.45", présenté par Kareen Guiock sur M6. Le 28 avril 2020.
Julie Debazac et Kamel Belghazi en interview exclusive pour Purepeople. Le 20 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel