Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard Klein, 72 ans : La surprenante révélation du célèbre "Instit" !

6 photos
Lancer le diaporama
Il n'y a pas d'âge pour apprendre, et le populaire acteur le prouve très bien...

Il n'y a pas que Valérie Trierweiler qui soutient le Secours populaire et les enfants démunis. Il y a aussi l'acteur et producteur Gérard Klein, très connu des Français pour avoir incarné un prof au grand coeur dans la série L'Instit. Alors qu'il prenait part à un événement sportif, il a fait une étonnante confidence...

Convié à soutenir les enfants qui apprennent à nager à l'occasion des vacances de la Toussaint grâce à l'action du Secours populaire, Gérard Klein, 72 ans, a révélé ne pas savoir nager lui-même ! "Le rigolo de l'histoire, c'est que je ne sais pas nager, moi. (...) Je suis vieux, entre guillemets. Non, je suis vieux ! Quand j'étais jeune, il n'y avait pas de piscines, y en avait très peu. Le sport était vu d'une manière différente. Il n'y avait pas tous ces marchés qui concernent le tennis, la marche, etc. Donc, en fait, tout le monde n'apprenait pas à nager", a-t-il confié au micro de BFMTV.

Et d'ajouter qu'il était aussi victime d'un contexte familial particulier. "Ma mère avait peur de l'eau. Ma soeur et moi n'avons donc jamais appris à nager. (...) A côté de chez moi, à côté de là où j'habite, il y a un établissement avec de l'eau, avec une piscine. Donc j'ai dit que l'année prochaine, c'est le pari qu'on s'est fait, je saurai nager."

L'action du Secours populaire est très importante puisqu'un enfant sur deux entrant en classe de 6e au collège ne sait pas nager. Une problématique à laquelle la princesse Charlene de Monaco, ancienne nageuse de haut niveau choquée par la mortalité liée aux noyades, consacre également d'intenses efforts au travers de sa fondation.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel