Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Gonzague Saint Bris : "Le chagrin est tellement fort" pour sa compagne condamnée

Gonzague Saint Bris : "Le chagrin est tellement fort" pour sa compagne condamnée
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Gonzague Saint Bris et sa compagne Alice Bertheaume lors du 31e Festival du film romantique de Cabourg le 16 juin 2017. L'écrivain a trouvé la mort dans un accident de la route dans la nuit du 7 au 8 août 2017 ; Alice, qui était au volant, a survécu. © Coadic Guirec/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Gonzague Saint Bris et sa compagne Alice Bertheaume lors du 31e Festival du film romantique de Cabourg le 16 juin 2017. L'écrivain a trouvé la mort dans un accident de la route dans la nuit du 7 au 8 août 2017 ; Alice, qui était au volant, a survécu. © Coadic Guirec/Bestimage
Lors de son procès, Alice Bertheaume a témoigné de son amour pour celui qu'elle a perdu dans leur accident de voiture à l'été 2017. L'ex-compagne de l'écrivain a été condamnée pour avoir pris le volant après une surconsommation d'alcool.

Ce 15 mai 2018, s'est tenu le procès d'Alice Bertheaume à Lisieux, dans le Calvados. Celle qui fut la compagne de Gonzague Saint Bris était poursuivie pour homicide involontaire après l'accident de voiture qui a coûté la vie à son compagnon alors âgé de 69 ans. Appelée à la barre avant le verdict, elle a témoigné de ses quelques souvenirs de l'accident fatal.

"On était très amoureux, on était très heureux", a déclaré la prévenue selon Le Parisien de ce 16 mai. Non sans émotion, elle est revenue brièvement sur les heures qui ont précédé le choc. Le 8 août 2017, Alice Bertheaume et Gonzague Saint Bris assistaient à l'inauguration d'une nouvelle exposition à l'hôtel Normandy. Interrogée sur sa consommation d'alcool durant l'événement, la quadragénaire a raconté n'avoir pris qu'un verre de cidre avant d'évoquer du vin et une gorgée de cocktail. Le couple est ensuite reparti dans la soirée dans sa Renault Laguna sur la D675, une route qu'il empruntait régulièrement.

On passait beaucoup de temps ensemble

Au volant du véhicule, celle qui assure n'avoir que peu de souvenirs, se rappelle avoir fait un écart pour éviter un renard pris dans ses phares. "Après, c'est le trou noir, aurait-elle dit. Je me souviens d'avoir froid, on s'agite autour de moi." La voiture a fini sa course dans un arbre, la conductrice était attachée, contrairement à son compagnon sur le siège passager. Le moteur retrouvé à plusieurs mètres du véhicule accidenté témoigne de la violence du choc. Le compteur de vitesse était quant à lui bloqué sur 105 km/h au lieu des 90 km/h réglementaires. Juste après l'accident, la conductrice a été contrôlée à 0,8 g d'alcool par litre de sang.

Tandis que son avocat parle d'une "belle histoire d'amour", Alice Bertheaume a réaffirmé son attachement à l'homme qui partageait sa vie depuis près de trois ans : "Le chagrin est tellement fort. Je l'aimais, on passait beaucoup de temps ensemble." Toujours endeuillée, elle a finalement été condamnée à six mois de prison avec sursis, une suspension de permis de huit mois et deux amendes de 135 euros.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
"Il y a un compte à rebours" : Hoshi fait de terribles confidences sur sa maladie
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image