Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Inès de la Fressange et Denis Olivennes mauvais employeurs ?

Inès de la Fressange et Denis Olivennes mauvais employeurs ?
Le couple fait l'objet d'une plainte surprenante.

La fin d'année semble des plus mouvementées pour Denis Olivennes et sa compagne Inès de la Fressange. D'après Le Canard Enchaîné, le couple serait la cible d'une plainte pour travail dissimulé et licenciement abusif.

En cause ? Les propos de leur gouvernante de 55 ans, qui, d'après l'hebdomadaire, a cessé d'être payée après un différend survenu entre les deux parties. Employée depuis mai 2013 dans leur résidence de Tarascon, la domestique, qui aurait perçu un salaire de 1 560 euros dont elle devait reverser 350 euros de loyer (elle était logée avec son fils dans un "baraquement" d'après "le Palmipède", photo à l'appui), n'aurait pas voulu du statut d'auto-entrepreneur proposé par le couple en août 2013. Un différend qui aurait conduit Denis Olivennes à couper son salaire il y a quelques mois, face au refus de madame de monter un dossier de travailleur indépendant.

Toujours d'après Le Canard, Chantal s'occupait de faire le ménage, les courses, les repas pour les invités en plus de veiller sur la propriété de 9 hectares et d'aller chercher les visiteurs du couple à la gare d'Avignon lorsqu'ils avaient de la visite. Et pendant deux ans et demi, ses employeurs auraient "oublié de lui réclamer des factures" pour la payer...

Celle qui réclame le droit à ses congés payés et à des arriérés de salaire aurait eu gain de cause le 1er décembre dernier devant les prud'hommes, qui ont ordonné le paiement de 4 680 euros en guise de rappel de salaire. Le licenciement, lui, sera examiné en mars prochain.

Décidément, la maison de Tarascon ne cesse de faire l'actualité. Un peu plus tôt dans l'année, la justice avait ordonné la démolition d'une dépendance de 100 m2 construite sans permis... D'après Le Canard, des policiers, venus inspecter si la décision de justice avait été respectée, ont eu la surprise de voir que la maisonnette n'avait été démolie qu'à moitié... Avant de découvrir une autre construction, cette fois, celle occupée par la gouvernante en litige avec les deux stars des médias et de la mode...

Inès de La Fressange et son compagnon Denis Olivennes - Dîner de la FIDH (Fédération International des Droits de l'Homme) à l'Hôtel de Ville de Paris le 8 décembre 2015.
12 photos
Lancer le diaporama
Inès de La Fressange et son compagnon Denis Olivennes - Dîner de la FIDH (Fédération International des Droits de l'Homme) à l'Hôtel de Ville de Paris le 8 décembre 2015.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image