Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jean-Marie Bigard en larmes en évoquant la mort de sa maman...

Jean-Marie Bigard en larmes en évoquant la mort de sa maman...
Jean-Marie Bigard parle de sa maman dans la Folie passagère (France 2), le 17 février 2016.
10 photos
Lancer le diaporama
Jean-Marie Bigard a brisé sa carapace dans "Folie passagère"...

Mercredi 17 février, Jean-Marie Bigard était l'un des invités de Frédéric Lopez dans la nouvelle version de son late show Folie passagère sur France 2. Durant l'émission, l'humoriste de 61 ans a ému aux larmes de nombreux téléspectateurs en revenant sur le lien très fort qui l'unissait à sa maman, disparue alors qu'il avait 20 ans des suites d'un cancer du pancréas... soit un an avant le meurtre de son père.

En ce qui concerne le "Jean-Marie enfant", le comédien a tout de suite statué : "J'étais un enfant tellement enseveli sous l'amour de sa maman, elle était tellement câline !" Puis, c'est alors qu'il réagissait à une photo de ses 10 ans, quand il était déjà le trublion de la famille, que Jean-Marie n'a pas pu retenir ses sanglots bien longtemps : "J'étais le plus câlin, peut-être que dans ma petite tête de bébé je me disais que ça ne durerait pas une éternité. Ma mère disait toujours (il tousse, très ému, ndlr), je vais essayer de ne pas pleurer, mais elle disait toujours : 'Quand mes enfants seront élevés je pourrai disparaître'. Et donc je me suis arrangé pour n'être jamais élevé. A 18 ans, je me blotissais dans les bras de ma mère pour lui dire : 'Je suis pas élevé, ne meurs pas !'."

Et de poursuivre la voix enrouée et les larmes aux yeux après que le public l'ait applaudi pour le soutenir : "Attendez, il y a une fin qui est drôle quand même ! C'est qu'elle est morte quand même..." Une chute teintée d'humour noir mais surtout pleine de tendresse qui a ému tout le monde en plateau.

Hier soir, ce nouvel épisode de Folie passagère a séduit 857 000 téléspectateurs en moyenne à partir de 22h40 sur France 2, soit 9,9% du public prèsent devant son écran de télévision. En face, sur TF1, Les Experts ont rassemblé 1,6 millions de Français dès 23h20 pour 18,1% du public.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image