Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jean-Vincent Placé et ses 133 PV impayés : Il reconnaît sa "grosse connerie"...

Jean-Vincent Placé revient sur la polémique des contraventions impayées pour un montant total de 18 000 euros environ. Pour la première fois, il fait son mea culpa.

Dans son numéro du samedi 19 septembre 2015, le bimensuel Society s'est intéressé à l'une des figures les plus incernables du paysage politique français : Jean-Vincent Placé. Celui qui vient de quitter le parti auquel il appartenait, Europe Ecologie-Les Verts (EELV), est notamment revenu sur la polémique qui a éclaté fin 2013 : une histoire de PV impayés... 133 contraventions pour une ardoise globale de 18 000 euros. Une dette qui remonte à son mandat de vice-président de la région Ile-de-France, entre 2004 et 2010.

Pour la première fois depuis la révélation de cette faute, Jean-Vincent Placé fait son mea culpa. "Ce n'était pas des excès de vitesse. C'était la place de livraison en bas de chez moi", souligne le politicien, qui aurait sans doute fait une bien meilleure affaire financière en louant un parking privé ou en payant son stationnement. Conscient de son erreur, il admet s'être laissé aller à cette "mauvaise habitude", qu'il qualifie même de "grosse connerie".

Pour Jean-Vincent Placé, ce dossier mérite d'être clos puisqu'il s'est acquitté de amendes depuis plus d'un an et demi. Il affirme d'ailleurs que lors de son passage mouvementé par le plateau du Supplément sur Canal+ face à Maïtena Biraben en avril 2014, ces contraventions avaient déjà été remboursées contrairement à ce qu'affirmait le journaliste en charge de son portrait.

Michèle Sabban, vice-présidente du conseil régional d'Île-de-France, contactée par le rédaction du magazine politique dominical de Canal+, affirmait à l'époque : "D'après ce qu'on m'a indiqué, il aurait payé 7 000 euros, mais il reste encore des PV à payer." Jean-Vincent Placé, qui se dit "d'une honnêteté irréprochable" et "respectant les lois y compris quand (il) fait des bêtises", avait préféré quitter le plateau, agacé par des accusations qu'il jugeait malhonnêtes.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Karine Ferri absente dans Danse avec les stars, la raison dévoilée
Karine Ferri absente dans Danse avec les stars, la raison dévoilée
Maeva Martinez, jeune maman dépassée : "Je vois une psy..."
Maeva Martinez, jeune maman dépassée : "Je vois une psy..."
Stéphane Bern pistonné ? Cyril Hanouna lève le voile sur le plateau de "Touche pas à mon poste".
Stéphane Bern pistonné ? Cyril Hanouna lève le voile sur le plateau de "Touche pas à mon poste".
Julia Paredes révèle enfin pourquoi Maxime l'a quittée à 7 mois de grossesse (EXCLU)
Julia Paredes révèle enfin pourquoi Maxime l'a quittée à 7 mois de grossesse (EXCLU)
Jean-Luc Reichmann dévoile des photos de mariage du candidat Xavier dans les "12 coups de midi" - TF1
Jean-Luc Reichmann dévoile des photos de mariage du candidat Xavier dans les "12 coups de midi" - TF1
Freddy (Koh-Lanta) taclé par une ex-aventurière bien connue : un clash éclate !
Freddy (Koh-Lanta) taclé par une ex-aventurière bien connue : un clash éclate !
Christophe Dechavanne chute dans "Les Enfants de la télé" - France 2
Christophe Dechavanne chute dans "Les Enfants de la télé" - France 2
Faustine Bollaert maman : son fils Peter a été traumatisé par le Covid-19
Faustine Bollaert maman : son fils Peter a été traumatisé par le Covid-19
Mélanie Dedigama, sa fille laissée sans surveillance : Vincent blâmé, "je l'ai mis dehors !"
Mélanie Dedigama, sa fille laissée sans surveillance : Vincent blâmé, "je l'ai mis dehors !"
Cindy Poumeyrol (Koh-Lanta) mordue au visage par un chien : 50 points de suture, photo choc
Cindy Poumeyrol (Koh-Lanta) mordue au visage par un chien : 50 points de suture, photo choc
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image