Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jeannette Bougrab, tentée par une nouvelle adoption : "Ma fille était partante"

6 photos
Lancer le diaporama
L'ancienne secrétaire d'Etat nous en dit plus son désir d'enfant.

Dimanche 24 septembre, Jeannette Bougrab était l'invitée de Catherine Ceylac pour un numéro très intense de Thé ou café. L'ancienne secrétaire d'Etat est évidemment revenue sur les attentats du 7 janvier à Charlie Hebdo qui ont coûté la vie à son compagnon Charb, la manière dont elle a été traitée de mythomane à l'époque et sa peur que sa fille May lise un jour "toutes les horreurs écrites sur sa mère". Mais le fil de cette interview, c'est bien le bonheur d'avoir dans sa vie cette petite fille de 6 ans adoptée au Laos quand elle n'avait que quelques mois.

Une nouvelle adoption ?

Au printemps 2015, dans les pages de Gala, Jeannette Bougrab évoquait déjà son désir de retenter l'expérience de l'adoption à la grande joie de sa fille May : "Elle souhaite avoir une petite soeur. Alors je m'apprête à engager une procédure d'adoption, pour un deuxième enfant, toute seule." Ce que l'on sait aujourd'hui, c'est que la petite May a changé un tout petit peu d'avis. À Catherine Ceylac, Jeannette explique avec le sourire : "Adopter une nouvelle fois serait mon plus grand rêve. Ma fille, au début, était partante parce qu'elle voulait être grande soeur. Elle commence à comprendre qu'il va falloir partager donc elle est partie sur l'idée de quelqu'un de plus grand", raconte Jeannette Bougrab en riant.

Elle poursuit en vantant les mérites de son bout de chou et de l'adoption : "C'est un bonheur. C'est la chose dont je suis le plus fière dans ma vie. C'est ma fille. Parce que j'ai adopté en célibataire, les gens ont dit beaucoup de choses, me disant que les enfants adoptés étaient des enfants à problèmes, que comme je l'avais fait seule, j'aurais des enfants à spécificités. Je n'ai écouté personne et je veux dire aux autres de vouloir adopter, c'est la plus belle chose au monde. (...) Ma fille est mon tout."

On ne saura pas si Jeannette Bougrab a fait les démarches pour adopter un second enfant. On sait en revanche qu'elle va mieux après les événements de 2015, d'abord parce qu'elle a su rebondir à l'étranger et écrire un nouveau chapitre de sa vie à Helsinki en Finlande. Aussi parce qu'elle a réussi à tourner la page Charlie Hebdo et ses polémiques. Elle va mieux, le dit et remercie en premier lieu son bout de chou, May.

Si Jeannette Bougrab est en France, c'est pour la promotion de son nouveau livre : Lettre d'exil – La Barbarie et nous, publié le 8 septembre 2017 aux éditions du Cerf.

Couverture du livre "Lettre d'exil - La barbarie et nous" de Jeannette Bougrab, publié le 8 septembre 2017 aux éditions du Cerf.
Couverture du livre " Lettre d'exil - La barbarie et nous" de Jeannette Bougrab, publié le 8 septembre 2017 aux éditions du Cerf.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel