Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

José Garcia, casse-cou et pilote : La star s'envoie en l'air

17 photos
Lancer le diaporama
José Garcia s'essaye à l'aviation de haute voltige lors de la Red Bull Air Race d'Abu Dhabi le 28 février

José Garcia aux commandes d'un avion de haute voltige ? Ce n'est pas son nouveau film mais bien la réalité. Passionné d'aviation, au point d'avoir obtenu son brevet pour piloter, la star de Fonzy a parcouru le ciel, le vendredi 28 février, lors de la Red Bull Air Race organisée à Abu Dhabi. L'occasion de vivre quelques sensations fortes et de s'envoyer en l'air avec grand plaisir...

C'est donc avec le regard émerveillé d'un petit garçon que José Garcia (47 ans) a reposé les pieds sur terre, une fois le ciel traversé à toute vitesse. "C'était une sensation extraordinaire", a confié le comédien, casque sur la tête et combinaison de pilote sur le dos, à l'occasion de la première étape de la Red Bull Air Race. "Le voir et pouvoir le faire une fois dans ma vie, c'est incroyable, génial", a-t-il ajouté, Red Bull à la main mais toujours la tête dans le ciel, où il était accompagné par le champion du monde François le Vot et conseillé par l'aviateur Nicolas Ivanoff.

Des sensations fortes qu'adore José Garcia, lui qui a passé son brevet de pilotage en 2007. Amateur de kite-surf, l'heureux époux d'Isabelle Doval aime particulièrement les sports extrêmes, comme il le confiait au Journal du dimanche. "Ces disciplines extrêmes demandent une attention de chaque instant, d'être là au moment présent, dans le concret, car la moindre erreur d'inattention peut coûter cher. J'aime ça car pendant des années, j'étais soit dans le futur pour des projets de film, soit dans l'imaginaire pour préparer mes rôles... Là, je suis seul dans mon avion, patron de ma destinée, avec mes propres choix", expliquait ce casse-cou, comme un Felix Baumgartner du cinéma français, cité par nos confrères de Télé Star. On comprend donc pourquoi José Garcia carbure au Red Bull !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel