Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julie Depardieu : ''Les enfants, je n'en ai pas, je n'en veux pas''

Julie Depardieu est une actrice pétillante, délurée et tellement charmante. Fille de Gérard et Elisabeth Depardieu, soeur du regretté Guillaume Depardieu, elle a réussi sans mal à se faire un prénom. Aujourd'hui, elle incarne Nono dans la pièce de Sacha Guitry au théâtre de la Madeleine jusqu'à la fin de l'année, "une sorte de Zahia" avait-elle déjà dit. Légère, peu farouche et inculte sur les planches, Julie se dévoile profonde, bouleversante et très lucide dans les pages de Paris Match, notamment lorsqu'elle parle de maternité.

Franche, Julie l'est définitivement. Elle aborde les sujets les plus délicats sans fausse pudeur et ne s'épargne rien, notamment en matière d'amour. Compagne du violoniste Laurent Korcia durant sept ans jusqu'en 2008, elle a du nouveau dans le coeur : "Récemment, j'ai rencontré un homme avec lequel je n'aurais jamais pensé vivre quoi que ce soit et avec qui je ne suis d'accord sur aucun sujet. A chaque affrontement, il me regarde avec stupeur, et je me dis que je doit être un peu facho ou réac, mais je ne change pas pour autant. Je suis d'un autre temps. C'est difficile pour vivre une histoire simple."

Femme sincère, Julie Depardieu semble ignorer tous les codes de la séduction : "Jeter une espèce de voile flatteur sur soi-même, j'en suis incapable et je n'aime pas cela. C'est une forme de mensonge. Pourtant, il m'est déjà arrivé de séduire sans m'en rendre compte. Mais chaque fois que j'ai pu plaire à quelqu'un et que je m'en suis aperçue, j'ai commencé à dresser un portrait de moi-même sans concession. "Je suis le plus mauvais coup de Paris." Quand je le dis, ça décourage un peu."

Etre mère est un sujet dont elle parle sans fioritures : "Les enfants, c'est un devoir, comme un ordre dans lequel vous entrez. Je n'en ai pas, je n'en veux pas. Etre mère, c'est former une orange avec son enfant. A un moment, il faut se séparer, couper l'orange en deux, c'est terrible. Je l'ai vécu avec ma mère. Grandir près d'elle a été génial, mais je ne me sens pas apte à faire revivre pareille relation à quelqu'un qui serait mon enfant. Ce lien, c'est un déchirement."

Après avoir posé avec son père en couverture des Inrocks, elle évoque sa relation avec sa mère : "Avec ma mère, quoi que vous fassiez vous êtes aimé. [...] Elle m'apaise, elle est capable d'entendre tout ce que j'ai envie de dire ou de crier. Ce que je fais vivre à ma mère, ce serait impossible qu'une petite fille puisse le vire avec moi parce que je ne serais pas à la hauteur. Je serais décevante."

L'émotion est toujours palpable quand elle parle de son frère, décédé en octobre 2008, Guillaume : "J'ai perdu la moitié de moi-même. J'avais avec lui cette même relation de moitié d'orange qu'avec ma mère. quand il est mort, j'ai été tentée de le retrouver. J'ai commis des excès, mais je ne mourais pas : je me suis dit que je n'étais même pas capable de ça."

Elle reste d'ailleurs toujours aussi admirative de ce frère qui lui manque tant : "Je l'admirais parce que je trouvais qu'il était le plus beau garçon de la terre. Mais je n'ai pas su voir qu'il était un astre, qu'il y avait du divin en lui. [...] Chaque fois que je vais au concert, je le vois danser dans l'air, s'amuser. Je suis contente pour lui, mais ce sentiment d'être une moitié d'orange qui se dessèche reste horrible."

Une femme à fleur de peau, qui s'affiche presque nue dans Paris Match, au sens propre comme au sens figuré : Julie Depardieu possède une personnalité aussi attachante que fascinante.

Retrouvez l'intégralité de l'interview et la séance photo de Julie Depardieu dans Paris Match du 23 septembre ou sur le site de Paris Match.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora sur Instagram.
Booba donne sa version de la fusillade sur Instagram.
Christophe Beaugrand apporte des explications sur le coup de gueule de David Hallyday contre "Paris Match" dans sa chronique "L'humeur de Beaugrand" dans la matinale de LCI le 25 octobre 2019.
Agathe Auproux sur Instagram.
Extraits d'"Enquête exclusive" consacré à Bertrand Cantat et l'affaire Marie Trintignant. Diffusion le 24 novembre 2019 à 23h10 sur M6.
Laeticia Hallyday sur Instagram.
Elisa Tovati "pète les plombs" dans un téblissement du 8e arrondissement de Paris, le 11 juillet 2019. Il s'agissait en réalité d'une promotion pour son dernier clip.
Laurie Cholewa sur Instagram.
Une scène de racisme ordinaire dans "Un dîner presque parfait" sur W9, le 23 juillet 2019.
Stéphane Rotenberg raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel