Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton et William : On leur intime de ne pas faire de 3e enfant...

Le prince William et la duchesse Catherine de Cambridge avec leurs enfants le prince George de Cambridge et la princesse Charlotte de Cambridge lors de leur départ à l'aéroport de Hambourg, le 21 juillet 2017, après leur visite officielle en Allemagne.
14 photos
Lancer le diaporama
Le prince William et la duchesse Catherine de Cambridge avec leurs enfants le prince George de Cambridge et la princesse Charlotte de Cambridge lors de leur départ à l'aéroport de Hambourg, le 21 juillet 2017, après leur visite officielle en Allemagne.
Ou comment une petite phrase lâchée sur le ton de la plaisanterie en Pologne provoque d'énormes remous à San Francisco.

On ne plaisante pas avec les royal babies. D'abord, parce que cela met les nerfs des amoureux des têtes couronnées à rude épreuve, et ensuite par que cela risque de susciter un vaste débat sur la politique de natalité à l'échelle mondiale, comme celui que la duchesse Catherine de Cambridge vient de provoquer sans le vouloir...

Au départ, il y a une insignifiante remarque badine de Kate Middleton à son époux le prince William au premier jour de leur visite officielle en Pologne, lundi 17 juillet 2017. Alors que la jeune femme de 35 ans, maman du prince George (4 ans) et de la princesse Charlotte (2 ans), vient de se voir offrir un doudou innovant par une start-up au cours d'une visite, voilà qu'elle lâche malicieusement : "Il va juste falloir que nous fassions d'autres bébés." Une remarque, motivée par le fait que ses bambins sont trop grands pour avoir l'usage du jouet en question, qui a fait rire William et a fait le tour de la planète.

Elle est notamment arrivée à San Francisco, en Californie, où elle a retenu toute l'attention d'une association en faveur de l'enfance, Having Kids. L'organisme y a ainsi réagi sur son site officiel en publiant à l'attention du duc et de la duchesse de Cambridge une lettre ouverte leur demandant "respectueusement" de "s'abstenir d'avoir un troisième enfant".

Bien sûr, George et Charlotte sont certains de mener une vie merveilleuse, mais...

Having Kids, qui prône de fonder des familles plus restreintes et préconise donc un taux de natalité modéré, n'a pas hésité à saisir l'opportunité de ce buzz pour donner un maximum de visibilité à sa position et son message en encourageant les Cambridge à "donner l'exemple d'une petite famille viable". Préservation de l'environnement, égalité économique et répartition des ressources figurent parmi les arguments majeurs pour justifier cet appel à contrôler la pression que la croissance démographique fait peser sur la planète.

"Bien sûr, note par ailleurs la lettre, nous savons que le prince George et la princesse Charlotte sont certains de mener une vie merveilleuse, protégés des privations qu'engendre la pauvreté et de la menace causée par la dégradation de l'environnement. Ils recevront le maximum de soins et d'attention, ainsi que la meilleure éducation. Mais on ne peut pas en dire autant concernant tous les enfants à venir." Et d'exposer son postulat, à savoir qu'avoir moins d'enfants devrait permettre que chacun d'entre eux dispose de suffisamment de ressources et d'opportunités équitables dans un monde plus sain, plus sûr et mieux préservé.

L'initiative de Having Kids a été accueillie de manière très mitigée par l'opinion publique, certains se ralliant à sa cause raisonnable, d'autres jugeant le procédé de cette lettre ouverte avec sévérité. En réponse, l'association a répété que le prince William et la duchesse Catherine pouvaient montrer la voie. "L'impact que les familles les plus riches ont sur l'environnement est considérable comparé à l'impact des enfants nés dans le monde en développement, considère l'ONG. Compte tenu de la croissance exponentielle, les familles nombreuses - où qu'elles se trouvent - ne sont tout simplement plus viables."

Les Cambridge se fendront-ils d'une réponse ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Lola et Angélique dans "Koh-Lanta, Les 4 Terres"
Lola et Angélique dans "Koh-Lanta, Les 4 Terres"
Laeticia Hallyday se confie sur sa vie amoureuse dans "Sept à Huit, sur TF1.
Laeticia Hallyday se confie sur sa vie amoureuse dans "Sept à Huit, sur TF1.
Jody éliminée de "Koh-Lanta : Les 4 Terres", elle ne s'y attendait pas.
Jody éliminée de "Koh-Lanta : Les 4 Terres", elle ne s'y attendait pas.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image