Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER
Patrick Cohen a été déstabilisé par le prince William lors du dîner auquel son épouse la duchesse de Cambridge et lui-même prenaient part le 17 mars 2017 à l'ambassade de Grande-Bretagne à Paris. Les images ont fait les choux gras de Matthieu Noël dans l'émission de C à Vous du 22 mars.
Patrick Cohen a été déstabilisé par le prince William lors du dîner auquel son épouse la duchesse de Cambridge et lui-même prenaient part le 17 mars 2017 à l'ambassade de Grande-Bretagne à Paris. Les images ont fait les choux gras de Matthieu Noël dans l'émission de C à Vous du 22 mars.
Le prince William s'est exprimé, dans le cadre d'un documentaire consacré au Prince's Trust du Prince Charles diffusé le 4 janvier 2016, sur la paternité et la manière dont George et Charlotte ont changé sa vision des choses.
Le prince William s'est exprimé, dans le cadre d'un documentaire consacré au Prince's Trust du Prince Charles diffusé le 4 janvier 2016, sur la paternité et la manière dont George et Charlotte ont changé sa vision des choses.
Le duc et la duchesse de Cambridge et la famille royale britannique ont assisté à la messe de Noël en l'église St Mary Magdalene à Sandringham le 25 décembre 2015.
Le duc et la duchesse de Cambridge et la famille royale britannique ont assisté à la messe de Noël en l'église St Mary Magdalene à Sandringham le 25 décembre 2015.
Biographie

Naissance : Le 21 Juin 1982

Âge : 39 ans

Métier : Prince

Signe astrologique : Gémeaux

Pays : Grande-Bretagne

Ville : Londres (Angleterre)

Le prince William, duc de Cambridge, né le 21 juin 1982 à Londres, est un membre de la famille royale britannique, qui occupe la deuxième place dans l'ordre de succession au trône après son père. Fils du prince Charles de Galles et de la princesse Diana (Lady Di, née Spencer), il est le frère aîné du prince Harry . Depuis le 29 avril 2011, il est marié à Catherine (Kate) Middleton, avec laquelle il a eu trois enfants - George, Charlotte et Louis.

Un futur roi est né

Le prince William (William Arthur Philip Louis) naît le 21 juin 1982 à 21h03 à la maternité de l'hôpital londonien St Mary, un peu moins d'un an après le mariage de ses parents, le prince Charles et la princesse Diana. Il reçoit le baptême au palais de Buckingham le 4 août, jour du 82e anniversaire de la reine mère. En avril 1983, alors qu'il n'a que 10 mois, il réalise son premier déplacement à l'étranger : sa mère décide, malgré son jeune âge et contre l'usage qui veut que l'héritier du trône et le suivant dans l'ordre de succession ne voyagent pas ensemble, de l'emmener lors de la tournée officielle qu'elle effectue avec le prince Charles en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ce n'est toutefois qu'en mars 1991, à 8 ans, que le jeune prince fera sa véritable première sortie officielle, à l'occasion d'une visite à Cardiff. Le public découvrira alors, en le voyant signer le livre d'or de la ville, que William est gaucher. Au rayon "trivia", l'explication de la cicatrice qu'il a au front remonte à la même époque, admis à l'hôpital le 3 juin 1991 après avoir été accidentellement frappé par un camarade maniant un club de golf : "Je l'appelle ma "cicatrice Harry Potter" parce que parfois elle brille et certains la remarquent - le reste du temps, ils ne la remarquent pas", dira-t-il en 2009.

"Désorienté" à la mort de Diana

Sa mère Diana, qui a tout fait pour les éduquer, son frère Harry et lui, comme des êtres conscients du monde qui les entoure, meurt le 31 août 1997 dans l'accident de sa voiture sous le pont de l'Alma, à Paris. William a alors 15 ans. "Je me souviens seulement m'être senti complètement paralysé. Désorienté, pris de vertige, très, très désorienté... Et on n'arrête pas de se demander "Pourquoi moi ? Qu'est-ce que j'ai fait ? Pourquoi ça nous arrive à nous ?", tout le temps", témoignera William, 20 ans après la tragédie, dans un documentaire événement de la BBC, Diana, 7 Days (Diana, 7 jours). Il se remémorera aussi les funérailles, quelques jours plus tard : "C'est l'une des choses les plus dures que j'aie jamais eu à faire, devoir marcher [derrière le cercueil]. J'avais l'impression qu'elle marchait presque à nos côtés pour nous aider à y arriver."

Royalement géographe

Eduqué durant son enfance dans des écoles privées (l'école maternelle de Jane Mynors, la Wetherby School à Londres puis la Ludgrove School dans le Berkshire), le prince William entre à l'adolescence à l'Eton College, sous l'impulsion de Diana et contrairement à la tradition familiale (son père, son grand-père et ses oncles étaient allés à Gordonstoun). Il y étudie la géographie, la biologie, les maths et l'histoire de l'art... tout en s'adonnant à sa passion pour le football, capitaine de l'équipe de l'école. Son bac en poche, le prince William prend ensuite une année sabbatique, qu'il met à profit pour participer à des exercices de l'armée au Bélize, pour visiter l'Afrique, pour travailler dans des élevages de vaches laitières en Angleterre et pour participer à un projet communautaire au Chili auprès d'enfants.

A son retour, William s'inscrit en 2001 à l'Université de St Andrews, dans l'est de l'Ecosse, où il entame un cursus en histoire de l'art avant de bifurquer vers la géographie. Comme de nombreux étudiants, il s'installe en colocation en plein centre-ville et fait la connaissance d'une certaine Kate Middleton, qui deviendra par la suite sa petite amie. Il obtient son diplôme en 2005, avec la mention Bien et décide de se lancer dans une carrière d'officier dans l'armée.

William et l'armée, une histoire d'amour impossible

Après avoir passé les tests de sélection, le jeune prince intègre l'Académie militaire royale de Sandhurst en janvier 2006. En décembre de la même année, après avoir suivi 44 semaines de formation comme cadet, il est fait sous-lieutenant (la cérémonie se déroule en présence de la reine Elizabeth II, du prince Charles et d'autres membres de la famille royale) et affecté au régiment des Blues and Royals. Compte tenu de sa position dans l'ordre de succession au trône et des risques encourus, ses chances d'être envoyé au combat sont quasi nulles. Il complète intensivement sa formation au sein de la Marine (Navy) et de l'Armée de l'Air (RAF - Royal Air Force), obtenant le 11 avril 2008 ses ailes (son brevet de pilote) des mains de son père le prince de Galles.

A nouveau, son désir de carrière militaire est contrarié par son statut royal de monarque en puissance ; il s'oriente alors vers une formation de pilote d'hélicoptère de recherche et de sauvetage dans la RAF, de nature à lui permettre d'exercer ses talents en service actif mais sans être envoyé au combat. Un lot de consolation suffisamment satisfaisant. Il rejoint la RAF en janvier 2009 et est affecté un an plus tard à l'unité de recherches et de secours de la base de RAF Valley, à Anglesey, au Pays de Galles. Il effectue sa première mission en octobre 2010. Depuis 2011, il est colonel (honoraire) des Irish Guards. En février-mars 2012, il est déployé dans les Malouines, initiative perçue comme une provocation par les autorités argentines.

Le prince William quitte l'armée en septembre 2013 (il sera promu a posteriori, en janvier 2016, aux grades de major dans l'Armée de Terre, commandant dans la Marine et chef d'escadron dans l'Armée de l'Air), mais pas sa vocation de sauveteur : toujours aux manettes d'un hélicoptère Sea King, il officie ensuite bénévolement (son salaire étant reversé au fonds caritatif de l'organisme) pour le compte des ambulances aériennes de l'East Anglian Air Ambulance de juillet 2015 à juillet 2017, date à laquelle il quitte ses fonctions pour se focaliser sur sa carrière royale, alors que la reine Elizabeth II vient de fêter son 91e anniversaire. Habilité à le faire depuis ses 21 ans et sa nomination comme Counsellor of State (Conseiller d'Etat), William a alors déjà représenté publiquement la souveraine à maintes reprises, depuis la toute première fois, en 2003 au Nigéria lors de la réunion des chefs de gouvernements du Commonwealth, et sa première tournée officielle en solo, en 2005, en Nouvelle-Zélande. En 2015, il est le premier membre de la famille royale britannique à visiter la Chine depuis près de trente ans, et, en 2018, le premier à se rendre en Israël et en Palestine depuis la fin du mandat britannique.

William et Kate, une histoire d'amour invincible

Sur le chemin de son destin exceptionnel, le prince William rencontre dès 2003 celle qui l'accompagnera et fondera avec lui une famille : Kate Middleton. Colocataires au temps de leurs études à St Andrews, ils entament une histoire d'amour et la jeune femme assiste même en 2005 à la cérémonie de sortie de William de Sandhurst. Epiée par les médias, leur romance connaît un accident de parcours en 2007, mais reprend quelques mois après leur rupture. Le 16 novembre 2010, Clarence House, résidence et secrétariat du prince Charles, annonce leurs fiançailles, nouées le mois précédent lors d'un séjour au Kenya. Devant la presse, Kate Middleton apparaît avec à son doigt une bague ornée d'un saphir ayant appartenu à Lady Di. Leur mariage - considéré comme "le mariage du siècle", 30 ans après celui de Charles et Diana - est célébré le 29 avril 2011 en l'abbaye de Westminster. William reçoit (et Kate avec lui) à cette occasion les titres héréditaires de duc de Cambridge, de comte de Strathearn et de baron Carrickfergus. Trois enfants naissent de leur union : le prince George de Cambridge, né le 22 juillet 2013, la princesse Charlotte, née le 2 mai 2015, et le prince Louis, né le 23 avril 2018. Tous trois ont vu le jour dans l'aile Lindo de l'hôpital St Mary, comme leur père.

Formant avec la duchesse Catherine un couple solide en première ligne des activités officielles de la Couronne, le prince William, qui jouit d'une bonne cote de popularité auprès de l'opinion publique, parvient à se tenir à l'écart des scandales, à quelques exceptions près : en mars 2017, une vidéo volée réalisée alors qu'il passe un séjour entre amis aux sports d'hiver le montre en train de s'éclater dans une boîte de nuit de Verbier à l'heure où toute la famille royale est rassemblée à Londres pour les cérémonies de la Journée du Commonwealth ; et, en 2019, la presse tabloïd révèle des tensions entre Kate et Rose Hanbury, une amie du couple présentée comme la maîtresse supposée du duc de Cambridge.

Roi de coeur

Au nombre de ses activités officielles, le prince William assume un grand nombre de patronages et est impliqué dans de nombreuses actions philanthropiques, en particulier en faveur des populations défavorisées, des jeunes et de la protection de la faune. Sensibilisé dès le plus jeune âge par la princesse Diana au sort des SDF, il est depuis 2005 le parrain de Centrepoint, une association qui leur vient en aide, et a fait au cours de l'hiver 2009 l'expérience de dormir une nuit dans la rue par -4. Depuis 2005 également, il est parrain du Tusk Trust, un organisme qui lutte pour la préservation du monde sauvage et contre le braconnage, l'un de ses grands combats. En décembre 2014, il rencontre à Washington le président Barack Obama avant de prononcer un discours dénonçant le commerce illégal des espèces sauvages. Avec son épouse Catherine, le prince William a ouvert un débat national et lancé des actions d'intérêt général en faveur de la santé mentale sous l'égide d'une structure spécialement créée en 2014, Heads Together. Il est également très impliqué dans le milieu sportif, notamment en tant que président de la Fédération anglaise de football. Il pratique le polo, disputant régulièrement des tournois caritatifs, et a une passion pour la moto, heureux possesseur d'une Ducati 1198 S Corse.

Le duc de Cambridge doit hériter de son père, lorsque ce dernier montera sur le trône, du duché de Cornouailles, une entité créée en 1337 pour générer un revenu pour le fils aîné du monarque et dont la valeur était estimée en 2014 à près de 850 millions d'euros. Dans cette perspective, William, qui a après ses études universitaires fait des stages en gestion territoriale et en banque, a suivi en 2014 un cursus en gestion agricole à l'Université de Cambridge.

Dernières news
Prince William : Cette "énorme bagarre" entre George et Charlotte qu'il doit arbitrer tous les matins
06 Déc 2021 17h05

Prince William : Cette "énorme bagarre" entre George et Charlotte qu'il doit arbitrer tous les matins

On savait déjà que le prince William devait calmer les ardeurs de ses enfants sur le terrain de foot,...
"Encore maintenant je suis gêné" : Le prince William marqué par une rencontre spéciale...
05 Déc 2021 16h48

"Encore maintenant je suis gêné" : Le prince William marqué par une rencontre spéciale...

Lors d'un gala donné en 2013, le prince William s'est retrouvé à pousser la chansonnette sur...
Kate Middleton et William fâchés : ils décident de sévir, le Noël royal en jeu
24 Nov 2021 11h39

Kate Middleton et William fâchés : ils décident de sévir, le Noël royal en jeu

Prochainement, Kate Middleton doit animer un concert de Noël de bienfaisance. Mais sa diffusion à la...
Kate Middleton : Cascade de boucles et robe à paillettes au bras de William, un look ultra glamour
19 Nov 2021 10h50

Kate Middleton : Cascade de boucles et robe à paillettes au bras de William, un look ultra glamour

Les Cambridge étaient de sortie à Londres jeudi soir ! A l'occasion de l'annuelle Royal Variety...
Kate Middleton taquine le prince William : sortie glamour et... larves mortes au rendez-vous !
02 Nov 2021 13h15

Kate Middleton taquine le prince William : sortie glamour et... larves mortes au rendez-vous !

Le couple royal formé par la duchesse de Cambridge et le prince William était définitivement les...
Photos