Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince William : Le jeune papa quitte l'Armée, mais le mystère reste entier

Le prince William en septembre 2010 dans son Sea King
20 photos
Lancer le diaporama
Le prince William en septembre 2010 dans son Sea King

Après sept ans de carrière, 156 interventions, qui ont permis le sauvetage de 149 individus, et plus de 1 300 heures de vol aux commandes d'un hélicoptère Sea King, le prince William quitte l'Armée et met un terme à sa carrière militaire à temps plein.

Si le fils aîné du prince Charles a plus d'une fois clamé son désir d'action, laissant même deviner une certaine jalousie vis-à-vis de son frère cadet Harry (plus libre que lui de se consacrer à son plan de vol dans la RAF), et entretenu depuis le début d'année le suspense concernant son avenir professionnel, il a aussi très clairement dit dernièrement : "George et Catherine sont mes priorités maintenant."

D'un côté, une carrière d'officier brillant, pleine d'adrénaline et de promesses d'action ; de l'autre, une carrière royale semée d'obligations, celle d'un futur roi d'Angleterre. Et en parallèle, une vie de famille à construire. Longtemps indécis, William, 31 ans, dont l'instinct protecteur s'est développé depuis la naissance de son premier enfant avec Kate Middleton, a finalement tranché : c'est la quille !

Kensington Palace, où le duc et la duchesse de Cambridge sont en passe de s'installer (enfin, après un an et demi de travaux de réhabilitation !) dans l'appartement 1A précédemment occupé par la défunte princesse Margret et doté d'une chambre de bébé décorée de faune africaine, a fait jeudi l'annonce de la décision du prince William de renoncer à sa carrière militaire. Le suspense planait jusqu'alors concernant la suite de ses engagements, à l'issue du contrat de trois ans le liant à la base galloise de RAF Valley, sur l'île d'Anglesey où il vivait depuis janvier 2010 avec sa compagne Catherine. En août, la duchesse de Cambridge, secondée par sa mère Carole et par l'ancienne nounou de confiance de Lady Di Jessica Webb, y avait rejoint son époux pour profiter de leurs dernières semaines dans ces contrées qu'ils aiment tant. Le prince William avait commencé par faire ses adieux, seul, aux habitants d'Anglesey à l'occasion du grand salon de l'agriculture qui s'y tient chaque année, révélant qu'il déménagerait après avoir accompli toutes les heures de vol (en retard) qu'il devait à la base de RAF Valley. Puis la duchesse Catherine s'était jointe à lui par surprise en fin de mois, en guise d'adieu personnel aux habitants de la région. William ayant achevé son contrat mardi dernier, leur déménagement du cottage qu'ils louaient dans la campagne galloise s'annonce imminent. Le couple loge actuellement dans une maison indépendante sur le domaine de Kensington.

Le communiqué officiel de Kensington, plus de questions que de réponses...

Si les observateurs prêtaient au petit-fils de la reine Elizabeth II une autre affectation après Anglesey, privilégiant la piste d'un poste dans les bureaux à Londres (compatible avec vie de famille et activités officielles), l'intéressé a préféré ne pas faire dans la demi-mesure. Par conséquent, il se consacrera pleinement à son rôle de membre "senior" de la famille royale britannique, au service de Sa Majesté la reine Elizabeth II. Un renfort qui ne sera pas de trop et permettra de soulager à la fois le duc d'Edimbourg, âgé de 92 ans et à la santé perturbée depuis deux ans, mais aussi le prince Charles, pilier de la monarchie avec plus de 500 missions par an.

Toutefois, les services du duc de Cambridge ont spécifié qu'il ne se commettrait pas à temps plein à servir la Couronne, évoquant "une année de transition" qui doit lui permettre de définir ce qu'il lui siéra de faire à l'avenir. On peut aisément deviner que le prince William veut avant tout profiter au maximum des débuts de son fils dans la vie : le fait d'avoir attendu près de quatre heures pour révéler que sa naissance avait eu lieu, le 22 juillet dernier, allait dans ce sens, et il indiquait avec force vouloir "faire les choses à sa façon", dans des extraits de son interview événement diffusée par CNN le 15 septembre.

Le communiqué émis par Kensington Palace indique : "Son altesse royale le duc de Cambridge va quitter le service opérationnel au sein des forces armées. Il achève son bail au sein de l'unité de recherche et de secours de la RAF à RAF Valley, à Anglesey, après plus de sept ans et demi de service militaire à temps plein [il avait quitté l'Académie royale militaire de Sandhurst en décembre 2006, et avait rallié la RAF en janvier 2009, puis la abse de RAF Valley en janvier 2010 après neuf mois de formation, NDLR]. Il continuera à seconder dans leurs activités la reine et la famille royale par le biais d'un programme d'engagements officiels, sur le sol britannique et à l'étranger, avec la duchesse de Cambridge. Le duc travaillera de manière étroite, dans les douze prochains mois, avec la Fondation du duc et de la duchesse de Cambridge et du prince Harry. Il va accroître son travail dans le domaine de la conservation, en particulier pour le respect des espèces menacées. Le duc poursuivra son travail auprès des associations en lien avec les questions relatives aux enfants et aux jeunes, aux vétérans et aux personnels des forces armées. Le duc envisage actuellement un certain nombre d'options d'engagement public, une annonce ultérieure sera faite en temps voulu. Le duc et la duchesse de Cambridge sont censés emménager dans leur résidence officielle du palais de Kensington dans les semaines à venir."

Entre les lignes, il faut lire que le prince William pourrait très bien prendre un emploi conventionnel, à l'image de son oncle le prince Andrew qui fut ambassadeur du commerce extérieur - très controversé - jusqu'en 2011 après son départ de l'armée. Il pourrait également faire de son combat pour la défense du monde sauvage, au coeur de l'actualité (il présidera jeudi soir avec Kate la cérémonie des Tusk Conservation Awards avec la duchesse Catherine), son occupation principale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Daphné Bürki a officialisé la grossesse du deuxième enfant de Nathalie Péchalat le 2 décembre 2020, sur le plateau de son émission "Je t'aime, etc", sur France 2.
Daphné Bürki a officialisé la grossesse du deuxième enfant de Nathalie Péchalat le 2 décembre 2020, sur le plateau de son émission "Je t'aime, etc", sur France 2.
Sarah-Cheyenne dans "Ici tout commence", sur TF1
Sarah-Cheyenne dans "Ici tout commence", sur TF1
Alix se dispute avec Alexis dans "Les Princes de l'amour", sur W9
Alix se dispute avec Alexis dans "Les Princes de l'amour", sur W9
Alessandra Sublet répond aux questions de Jarry dans le "Jarry Show". L'animatrice évoque sa relation avec son jeune compagnon Jordan ou encore sa vie sexuelle.
Alessandra Sublet répond aux questions de Jarry dans le "Jarry Show". L'animatrice évoque sa relation avec son jeune compagnon Jordan ou encore sa vie sexuelle.
Alessandra Sublet invitée du "Jarry Show" évoque sa vie de couple avec Jordan - YouTube
Alessandra Sublet invitée du "Jarry Show" évoque sa vie de couple avec Jordan - YouTube
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il  a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Romain Grosjean parle pour la première de l'accident dont il a été victime au Grand Prix de Bahreïn, dans le JT de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut le 1er décembre 2020, sur TF1.
Romain Grosjean parle pour la première de l'accident dont il a été victime au Grand Prix de Bahreïn, dans le JT de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut le 1er décembre 2020, sur TF1.
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image