Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kim Glow en pleine polémique : insultée, elle réplique... puis s'excuse

Alors qu'elle était bloquée en Tunisie, Kim Glow a fait polémique. L'ancienne candidate des "Marseillais" a notamment déclaré que c'était "la dictature". Insultée, elle a rapidement pris la parole sur les réseaux sociaux.

Kim Glow aurait mieux fait de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Lundi 16 mars 2020, c'est en larmes que l'ancienne candidate des Marseillais est apparue afin de faire part de sa détresse. Bloquée en Tunisie, elle a lancé un appel à l'aide à Emmanuel Macron. Elle a aussi confié que c'était "la dictature" dans le pays où elle se trouvait. Des propos qui ne sont pas passés auprès des internautes. Le soir-même, elle a donc repris la parole afin de réagir.

"C'est quoi cette polémique sur le mot 'dictature' ? Alors écoutez-moi bien j'étais en stress, apeurée, je ne sais même pas ce que c'est une dictature, donc si vous vous êtes tous parfaits et que vous savez ce que vous dites,, parfait, moi j'étais en stress. Il faut se détendre, le mot dictature, je l'ai dit comme ça. Ce n'est pas la fin du monde", s'est elle énervée. Un peu plus tard, après avoir appris qu'elle pourrait faire son retour en France, elle a parlé un peu plus posément et a révélé avoir été insultée par des personnes d'origine tunisienne. "J'adore la Tunisie, si j'ai envie de revenir, je reviendrai. J'étais en stress ce matin. J'ai dit un mot qui ne vous a pas plu, ce n'est qu'un mot. Il faut se calmer. C'est quoi, cette haine gratuite ?", a-t-elle poursuivi.

Kim Glow a ensuite fait son retour en France. Et c'est probablement à ce moment-là que l'ancienne candidate de télé-réalité s'est rendu compte de la teneur de ses propos, car elle a publié : "Certains Tunisiens ont été profondément offensés par le mot 'dictature' visiblement, un dérapage verbal lors d'un moment de panique. C'était sans doute politiquement incorrect, néanmoins n'y voyez là aucune attaque personnelle. J'aime votre pays, j'y viens trois fois par an. Comprenez bien que les circonstances étaient atténuantes, mes mots ont dépassé mes pensées, je ne souhaitais pas blesser personne. Merci donc de votre indulgence, nous devons rester soudés en cette période de crise sanitaire."

Reste à savoir si cela suffira.

Message de Kim Glow le 16 mars 2020, sur Instagram
Message de Kim Glow le 16 mars 2020, sur Instagram

Rappelons que Kim Glow était apparue en larmes sur les réseaux sociaux pour expliquer qu'elle n'avait aucun vol vers la France, à cause de la propagation du coronavirus. "On sort de l'aéroport. L'ambassade nous dit de venir prendre un vol ici et, ici, on nous dit d'aller à l'ambassade. Tout le monde se renvoie la balle de ping-pong. Au bout d'un moment, je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas d'avion militaire qui nous rapatrie. C'est rigolo deux minutes, mais ce n'est pas notre pays ici. Ça ne rigole pas ici, c'est la dictature. Il faut un rapatriement militaire. Il fait quoi, Emmanuel Macron, en France ?", avait-elle lâché avant de dévoiler des images de personnes en train de se battre à l'aéroport.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Pascal Praud donne des nouvelles de Jean-Pierre Elkabbach après son hospitalisation - L'Heure des Pros, 18 juin 2020, CNews
Adrien Cachot et son envie pressante dans "Top Chef 2020", le 19 février, sur M6
Michel Hazanavicius, invité dans l'émission "Je t'aime etc" sur France 2. Le 17 juin 2020.
Anne Nivat évoque le départ de Jean-Jacques Bourdin dans la matinale de RMC - C à vous, 17 juin 2020, France 5
Jérémy Frérot fait la course contre son fils Lou, à la plage, le 30 juillet 2020
Le clash entre Gauthier El Himer, Julien Guirado et Dylan Thiry (juillet 2020).
Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de "C à vous", mercredi 19 mars 2020
Franck Dubosc et sa femme Danièle dans l'émission "Tous en cuisine" avec Cyril Lignac, sur M6, le 30 avril 2020.
Extrait de l'émission "C'est que de la télé" au cours de laquelle une alarme incendie s'est déclenchée - 11 février 2020, C8
Pierre Perret dans "Vivement dimanche", le 12 juillet 2020, sur France 2
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel