Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Koh-Lanta Fidji – Tugdual, borgne : "J'ai perdu mon oeil gauche..."

Koh-Lanta Fidji – Tugdual, borgne : "J'ai perdu mon oeil gauche..."
Tugdual, 27 ans, community manager et candidat de "Koh-Lanta Fidji" sur TF1.
6 photos
Lancer le diaporama
L'aventurier lit des choses très désagréables...

Depuis le lancement de Koh-Lanta Fidji sur TF1, le candidat Tugdual (ex-Jaune désormais dans l'équipe rouge) s'attire les railleries de certains téléspectateurs. Interrogé par nos confrères de France dimanche, le jeune Breton de 27 ans a tenu à répondre à ses détracteurs...

"On sait que ça peut arriver, mais c'est malgré tout compliqué à gérer au début, a commenté Tugdual concernant le fait d'être moqué par de très nombreux inconnus. J'ai eu droit à des commentaires désagréables." Et de poursuivre sur les méchancetés postées sur les réseaux sociaux à propos de son prénom : "Il signifie 'peuple valeureux' en celte. Il est certes rare, même en Bretagne, mais je suis fier de le porter."

Sur un plan encore plus personnel, Tugdual n'a pas caché qu'il avait été un peu heurté par les moqueries sur ses yeux... lui qui a perdu un oeil dans sa petite enfance. "Certains ont bien ri à cause de mes yeux. Il faut savoir que je suis borgne. J'ai perdu mon oeil gauche quand j'étais bébé, suite à une malformation appelée 'amblyopie'. Malgré de nombreuses tentatives de correction, je l'ai perdu parce que ce problème n'a pas été détecté à temps. Bref, la moquerie peut faire beaucoup de mal. Il faut un sacré sens de l'autodérision pour parvenir à relativiser", a-t-il révélé.

Une interview à retrouver en intégralité dans France dimanche, actuellement en kiosques.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image