Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Koh Lanta Vietnam : Virginie est repêchée pour être... ENCORE éliminée !

Réactualisation : Après plusieurs semaines d'audience au top, Koh Lanta Vietnam connait un premier coup d'arrêt... toutes proportions gardées, bien entendues ! Avec une audience de 6,8 millions de téléspectateurs, la première chaîne se sépare d'un million de fidèles par rapport à la semaine dernière. Le résultat demeure plus qu'honorable ! La part de marché est, elle aussi, en léger recul avec 28,1%. TF1 peut se consoler avec une excellente part d'audience sur la ménagère : 40% ! L'écart avec NCIS se réduit puisque M6 a réuni 5 millions de curieux avec sa série qu'enquêtes scientifiques. Un petit coup de mou qui ne devrait sans doute pas durer !

Et revoyez le prime en intégralité dans notre player vidéo !

Si vous avez raté les épisodes précédentsde Koh Lanta, voilà ce qu'il faut savoir : A la base, il y avait une équipe féminine (menée par un garçon Boris) et une équipe masculine (menée par une femme, Véronique). Mais depuis la semaine dernière (qui a été fatale à l'omniprésente Virginie)... PATATRAS ! Denis a dit qu'il fallait changer les équipes, alors les équipes ont été changées. Prenez votre bloc-note...

Jean-Pierre (équipe jaune / équipe Vang)
Marine
Philippe
Aurélie
Kunlé
Véronique

Jennifer (équipe rouge / équipe Do)
Abdellah
Wafa
Claude
Audrey
Valentin
Laurence
Boris

PRIME DU 8 OCTOBRE 2010

10ème jour

Chez les jaunes...
Alain est toujours en observation et la tribu a un membre en moins. Ah non, il est remplacé par... un petit singe sauvage ! Un singe ? Oui, un singe. Dès le matin, Philippe est vite absorbé par ce petit animal et prend l'initiative de goûter ce qu'il aura laissé afin de l'analyser et de trouver la même nourriture pour pouvoir se sustenter. Espérons qu'il n'ira pas jusqu'à goûter le popo du singe...

Une bonne partie de l'équipe jaune juge cette initiative intelligente et finit par manger ce que le singe a laissé "en espérant que ce soit ni laxatif ni diurétique". Véronique et Jean-Pierre ont quelques doutes sur ce truc qui ressemble à un légume et refusent de le manger. Peut-être que Virginie (éliminée au dernier feu de camp) aurait trouvé de quoi manger, elle. Mais bizarrement... elle ne manque à personne !

Chez les rouges...
Claude a moins de scrupules pour la nourriture : il mange même un mini-crabe cru ! Ce que Boris devrait également faire puisqu'il se sent vidé de toute énergie...

Le troc de Koh Lanta : échange de bons procédés

Chez les jaunes...
Outre la nourriture, ce sont leurs effets personnels qui leur manquent ! Les garçons ex-rouges en ont marre de porter les petites culottes des filles et Véronique aimerait bien retrouver son soutien-gorge ! En effet, lors des inversions de camps, les affaires ont été laissées sur le bivouac d'origine et ceux qui ont changé de clans... n'ont donc plus leurs affaires ! Philippe propose alors un troc : emmener les affaires des filles lors de la prochaine épreuve et demander à recevoir leurs propres sacs la prochaine fois.

Chez les rouges...
Claude est mentaliste et a exactement la même idée que Philippe (ils sont spirituellement connectés, c'est beau cette union entre les hommes). Il prépare des sacs à rendre à l'équipe adverse ainsi que la cage à poissons que Philippe avait commencé à construire.

Épreuve de confort : ne pas avoir la mémoire de Némo...

C'est donc affamés que les candidats arrivent au jeu de confort mais avec les affaires de leurs rivaux. Denis Brogniart annonce alors qu'Alain ne reviendra pas sur le campement, victime de son gros coup de fatigue : il doit rester hospitalisé. Coup dur pour les jaunes (et ex-rouges) : Jean-Pierre et Philippe sont très touchés... et le sont tout autant (mais pas de la même façon) quand ils voient revenir Virginie qu'ils ont éliminée il y a quelques jours ! Effectivement, c'est la règle : quand un candidat est évacué, c'est le dernier sortant qui le remplace.

L'enjeu de cette épreuve fait rêver : un brunch avec café, thé, chocolat, croissants, oeufs au plat.... Miam ! Et pour l'espérer, il faudra réussir ce jeu qui fait penser au Mah-Jong. La première équipe qui découvre les six paires d'idéogrammes géants cachés derrière des rideaux remporte l'épreuve. Les équipes n'étant pas égales, un tirage au sort est fait chez les rouges pour (provisoirement) éliminer Valentin.

L'épreuve est compliquée car cérébrale et chaque équipe a sa technique. Les rouges oeuvrent comme suit : on avance, on fonce et on espère trouver deux idéogrammes identiques. Alors que les jaunes sont plus méthodiques : ils font des repérages en usant de leur mémoire, font des allers-retours et réalisent un plan pour mieux repérer les symboles. Puis, ils foncent découvrir les symboles. Les jaunes ont bien fait de réfléchir puisqu'ils gagnent le brunch ! Les rouges le prennent mal : ils sont mauvais perdants, surtout la Wafa...

Le brunch de la mort : MasterChef Lanta

Chez les jaunes...
Les vainqueurs savourent leur brunch en gobant roquefort, croissant, oeufs au plat et jus d'orange... quasiment en même temps. "Ce mélange sucré-salé : c'est magnifique !" dixit Jean-Pierre, visiblement ému.
OOOH ! ALERTE A L'ÉCLAIR DE GÉNIE ! Et si on mélangeait MasterChef et Koh Lanta ? Les cuisiniers amateurs cuisineraient pour les aventuriers affamés et Sébastien Demorand dirait que ces derniers sont mauvais et ne méritent pas de manger cette tartine, qui est certainement... la tartine de leur vie (à prononcer avec un ton grave et dramatique). Y'a un concept intéressant, là... Ouais... à creuser.
Pendant ce brunch, les langues se délient d'autant que les jaunes n'ont pas aimé une remarque d'Abdellah à la fin du jeu : il a osé mettre la victoire des jaunes sur le compte de la "chance".

Chez les rouges...
Ils retournent, abattus, au campement et Jennifer réalise que l'équipe adverse a peut-être été plus organisée. Mais pas plus intelligente car les rouges "sont très intelligents" affirme-t-elle avec aplomb. Boris se victimise et dramatise : "Aaaaaah ! je vais mourir de faim... donnez-moi un twix pour survivre !". Bon, il ne le dit pas, mais il le pense très fortement.

Chez les jaunes...
Virginie se sent très à l'aise dans son équipe et son retour est une évidence dans une équipe soudée. Mais la vraie star, c'est Aurélie : c'est grâce à elle, 26 ans (benjamine de l'équipe), que l'équipe a été portée vers la victoire. C'est elle qui a pensé à réfléchir avant d'agir.

Objectif : construire le même radeau que Freddy !

11ème jour

Chez les rouges...
Claude et Abdellah sont abasourdis par le manque d'implication de leurs camarades. En particulier les filles. Et en particulier de particulier, Jennifer. L'équipe est tellement peu impliquée que le feu a failli s'éteindre pendant la nuit et ce, car personne n'avait pensé à préparer une réserve de bois sec. Les deux trentenaires constatent que pendant qu'ils veillent pour raviver le feu, les filles larvent sur le sol. Mais le matin du 11ème jour, il va falloir que les choses changent car l'heure est à la construction du radeau avec le bambou. Jennifer est déjà dépitée : elle sait que Philippe, dans l'équipe adverse, va construire un super radeau... Tout le monde a en référence, le radeau impressionnant construit par Freddy l'année dernière à Palau.

Chez les jaunes...
Effectivement, Philippe compte construire "une fusée Ariane" : il a même prévu un gouvernail ! En effet, depuis plusieurs semaines, Philippe a préparé (chez lui) le radeau idéal : il a confectionné un radeau miniature (sur la base de celui de Freddy, qui était diablement efficace l'année dernière) auquel il a ajouté son gouvernail. Mais après un "test" de flottabilité, le radeau n'est pas si génial que cela et Philippe s'en veut. Il semble perdu que les autres lui fassent autant confiance et que tout le poids se retrouve sur ses frêles épaules. Après réflexion, il suffit que Virginie intervienne pour modifier un élément... pour que le radeau devienne insubmersible : espérons qu'il ne finira pas comme Titanic !

Chez les rouges...
Guerre des sexes sur le campement ! Les garçons tentent de monter leur radeau et les filles ne font leur arrivée que longtemps après. Ce qui agace les mâles qui les envoient finalement aller chercher du bois. Les filles obéissent mais fulminent tant elles sont frustrées de ne pas pouvoir construire leur "radeau de Koh Lanta". Finalement, après un énième changement d'avis de Claude, le radeau prend forme mais il coule ! Personne n'est très confiant sur l'issue de l'épreuve et ils songent déjà au conseil : c'est clair, ce sera Jennifer qui sautera.

Épreuve d'immunité... et victoire surprenante des rouges !

Une régate est donc prévue avec les radeaux. Trois pagaies leur sont données et il leur est possible de plonger pour prendre des pagaies supplémentaires. Chez les rouges, Boris est exempté d'épreuve pour respecter l'égalité entre les deux équipes : il doit être soulagé lui qui ne pense qu'à manger un Big Mac de peur de s'évanouir. Il va pouvoir en rêver pendant que les autres oeuvreront dans l'eau. Les rouges remportent l'immunité malgré leur radeau, initialement bancal.

Chez les rouges...
Abdellah arrive à convaincre les trois feignantes revigorées par ce succès (Audrey, Jennifer et Wafa) de travailler un peu sur le campement. Pour Jennifer, ce genre d'activité ne sert à rien : "ça la gonfle". Jennifer, fais-nous plaisir : tais-toi.

Chez les jaunes...
C'est la déprime : pas de totem, pas d'oursins à manger (Virginie est persuadée d'en avoir vu mais... apparemment, elle les a rêvés) et le manioc a été grignoté par les rats. Virginie finit par en retrouver... mais cela ne suffit pas pour Jean-Pierre. Il compte bien reprendre les choses en main, notamment avec Aurélie : il n'apprécie pas qu'elle soit aussi nonchalante ! Il se réunit avec Philippe et Kunlé : ils sont d'accord qu'Aurélie ne fait pas grand chose... mais ils la préfèrent humainement à Virginie.

Et le sortant est...

Lors du conseil, Virginie est encore éliminée ! Eliminée la semaine dernière, sauvée (à cause d'Alain, hospitalisé) puis... RE-éliminée ! Décidément, elle n'est pas aimée. La sanction est irrévocable (elle était censée l'être la semaine dernière aussi) : Virginie re-quitte le campement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image