Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

L'amour est dans le pré 2016 : Eric en larmes, baiser pour Guillaume

L'amour est dans le pré 2016 : Eric en larmes, baiser pour Guillaume
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Eric en larmes - "L'amour est dans le pré 2016". Sur M6, le 5 septembre 2016.
73 photos
Lancer le diaporama
Eric en larmes - "L'amour est dans le pré 2016". Sur M6, le 5 septembre 2016.
Si l'amour est au rendez-vous dans l'épisode de ce soir, les larmes le sont aussi...

Lundi 5 septembre, le nouvel épisode de L'amour est dans le pré sur M6 a dévoilé la suite des aventures amoureuses de Monique, Bernard, Guillaume, Benoît et Eric. Côté audiences, L'amour est dans le pré a une fois de plus permis à la chaîne de se placer en tête des audiences grâce aux 4 671 000 téléspectateurs présents devant leur petite lucarne, soit 21,3 % de parts de marché. Des rapprochements ont-ils eu lieu ? Qui a été déçu ?

Réponse tout de suite dans ce résumé !

Monique délaisse Josian

L'hélicicultrice de 55 ans est toujours entourée de Josian et Jean-Marc. Si Monique a besoin de plus de temps avant de décider avec qui elle souhaite poursuivre l'émission, elle s'est déjà pas mal rapprochée de Jean-Marc. Josian continue pourtant d'espérer qu'une aventure est possible avec la candidate.

Mais lors d'un "atelier beurrage d'escargots", l'éleveuse ne cesse de complimenter Jean-Marc. Un comportement qui agace Josian qui lui fait comprendre qu'il serait peut-être temps pour elle d'être claire sur ses intentions. Mais, comme toujours, Monique botte en touche.

Lors d'un déjeuner organisé avec des habitants du village, le prétendant délaissé met alors tout en oeuvre pour se faire remarquer. Il annonce, par exemple, devant tout le monde qu'il a remis ses vêtements du speed-dating afin que Monique se souvienne qui il est. Une pique inutile puisque Jean-Marc est au coeur de toutes les conversations. Les amis de Monique ont en effet tous compris vers quel prétendant le coeur de la quinquagénaire balance.

Bernard fait son choix

Le céréalier de 60 ans a invité Michèle (58 ans) et Nadine (53 ans) chez lui. Depuis le début du séjour, Nadine ne cesse de se mettre en avant ce qui ne facilite pas la tâche à Michèle. Mais une sortie en quad fait tout basculer. Bernard choisit Michèle pour monter avec lui et le duo se révèle assez tactile. En confiance avec elle, il lui offre même de prendre le guidon du quad. L'occasion pour lui de s'accrocher (très fort) à sa prétendante.

Le soir venu, les proches de Bernard rencontrent les deux femmes. Lors d'une conversation, Bernard ne cache plus sa préférence. Devant une amie à lui, il déclare à Michel : "Quand on se retrouvera seuls je pense que ce sera différent."

Le lendemain de cette soirée, Michèle confirme à Jean-Marc qu'elle veut continuer à le découvrir. Lui, se dit "troubler et ému" par ce qui leur arrive. Le céréalier annonce donc à Nadine que l'aventure s'arrête pour elle : "Tu es une belle femme. Avec un regard et un sourire à faire craquer tous les hommes de la planète. Mais, chez moi, ça n'arrive pas à faire vibrer mon petit coeur. Je ne vais pas continuer avec toi", lui lance-t-il.

Guillaume ose un baiser

L'éleveur de vaches allaitantes et croque-mort de 42 ans est toujours en compagnie de Sandrine et de Valérie. Pour le moment, Guillaume est incapable de faire un choix mais avoue adorer la rivalité qui existe entre ses prétendantes. Valérie, toujours aussi directe, profite d'une sortie au zoo pour lancer qu'elle aimerait bien être caressée par Guillaume. Une remarque que l'éleveur juge "lourde".

Quelques heures plus tard, Valérie monte au front pour faire le point. Elle souhaite savoir ce que Guillaume pense même si elle se doute de sa réponse. Cette dernière ne se fait pas attendre, il n'est pas séduit par elle. Valérie décide donc de partir dès le lendemain. L'agriculteur peut à présent dévoiler ses sentiments à Sandrine et l'embrasse !

Benoît craque pour Émilie

Le céréalier de 30 ans est entouré de la réservée Émilie et de la volcanique Charlène. Dès le début de cette nouvelle journée, il fait part de sa décision. C'est Émilie qu'il préfère et le lui dit. Déçue, Charlène fond en larmes mais souhaite tout le bonheur du monde aux tourtereaux.

Enfin seuls, Bruno et sa prétendante échangent des regards plein de sous-entendus et parlent même d'un possible avenir commun. Ils prennent tout de même la décision d'avancer lentement dans leur relation. Avant de se quitter, le couple naissant échange un tendre câlin et Émilie pleure à l'idée de quitter le beau brun.

Éric en larmes, Françoise amoureuse

Le candidat qui rêve d'avoir des enfants a accueilli chez lui Françoise, seule prétendante à lui avoir écrit. Dans le dernier épisode, Éric avait expliqué à son invitée qu'elle ne semblait pas être en mesure de l'aider à la ferme. Une qualité qu'il attend pourtant de la future femme de sa vie. Françoise espère donc s'améliorer et met tout en oeuvre pour prouver sa bonne volonté.

Lors d'une soirée raclette, un grand moment de gêne s'invite au dîner lorsqu'un invité évoque l'idée d'un hypothétique mariage entre l'éleveur et sa prétendante. Une discussion qui a visiblement fait comprendre à Éric qu'aucun avenir commun avec Françoise n'était possible. Le lendemain, en larmes, il déclare face à la caméra : "C'est une copine, c'est tout. Elle a fait tout ce qu'elle a pu pour que ça marche. Les sentiments ne sont pas venus. Ça fait mal. Je ne voulais pas ça." Françoise, elle, compte avouer à l'éleveur qu'elle est tombée amoureuse de lui. Le soir venu, elle redouble d'intentions pour son hôte et le complimente à de nombreuses reprises, sans se lancer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image