Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Laurent Bourgnon : 4 ans après sa disparition, son fils Basile relève un défi

Laurent Bourgnon : 4 ans après sa disparition, son fils Basile relève un défi
Par Lise Normandie Journaliste
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
En juin 2015, le navigateur Laurent Bourgnon disparaissait en mer après une plongée en Polynésie française. Le 27 octobre 2019, Basile, son fils de 17 ans prendra le départ de la Transat Jacques Vabre pour devenir le plus jeune skipper à affronter ce grand défi.

Basile Bourgnon n'avait que 13 ans lorsqu'il a perdu son papa. Le 24 juin 2015, Laurent Bourgnon a en effet disparu dans les magnifiques eaux claires de la Polynésie française après une plongée dont il n'est jamais remonté. Le célèbre skipper de 49 ans a laissé derrière lui une femme, Caroline, Jules et Justin, les enfants de celle-ci, ainsi que leurs deux enfants, Lou et Basile.

Si Laurent Bourgnon n'aspirait pas à ce qu'il prenne le même cap que lui, son fils Basile l'a fait malgré tout. Et voilà que dimanche 27 octobre 2019, le jeune homme sera au Havre pour prendre le départ de la Transat Jacques Vabre avec un ancien coéquipier de son papa, Emmanuel Le Roch. Tous deux ont le même objectif, celui de traverser l'Atlantique et de rallier Salvador de Bahia, au Brésil. "Parfois en mer, dans le regard de Basile, je crois revoir Laurent. Je mets deux ou trois secondes à me dire : 'Non, non, ce n'est pas lui'", a confié le skipper de 47 ans d'Edenred au Parisien (édition du 20 octobre).

Au-delà de la ressemblance physique, Basile a le même caractère que son papa,"un solitaire", "qui n'aime ni la ville ni la foule". "Tous deux aiment la perfection, que tout soit bien fait, bien réglé", a confié sa maman. "C'est surtout un garçon extrêmement attachant, qui a absorbé la disparition de son papa avec une espèce de silence, de pudeur. Parfois, il ose parler de cette tristesse, de ce manque abyssal. Comme il était déjà grand en taille, les gens ont oublié qu'il n'était qu'un petit garçon de 13 ans lorsque Laurent est parti", a témoigné un autre skipper, Thomas Coville.

Le stress de la maman

Lorsque Basile avait 6 ans, ses parents lui ont offert son premier petit dériveur. Mais pas question pour autant de le pousser exclusivement dans cette voie. "On a essayé de lui faire faire plein d'autres sports. Il a très vite été grand et costaud, alors il a fait de la natation, du handball, mais à chaque fois, il revenait sur la voile", a raconté sa maman. Caroline Bourgnon s'est souvenue de son mari, très pudique sur sa vie de marin : "Il ne voulait pas imposer sa passion à ses enfants, certainement parce qu'il savait que c'était un sport extrême, qui peut parfois être dangereux. (...) Il ne souhaitait pas que ses enfants partent dans la même voie que lui... C'est un peu raté !"

Si Caroline soutient son fils dans cette grande aventure et sera présente au Havre pour le voir prendre le large, plusieurs sentiments se mêlent : l'émotion, le bonheur et le stress. "Intérieurement, maman est inquiète. (...) Elle essaie de ne pas le montrer, elle ne me bride pas, me répète juste de faire attention", a partagé Basile. Une autre personne de la famille se montre plus fermée, sa petite soeur Lou qui fêtera ses 15 ans le jour de son départ. "La mer lui a enlevé son papa. Sentir son frère partir sur l'eau est tellement déchirant qu'elle refuse que l'on aborde le sujet devant elle", a confié Caroline Bourgnon.

Basile sait malgré tout que prendre le départ de la Transat Jacques Vabre aurait très certainement rendu son papa heureux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image