Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent (L'amour est dans le pré 2020) : Tensions avec ses prétendantes et reproches

15 photos
Lancer le diaporama
Laurent de "L'amour est dans le pré", ambiance tendue avec Charlotte et Emilie
La mauvaise ambiance était au rendez-vous chez Laurent dans l'épisode de "L'amour est dans le pré 2020" du 2 novembre, sur M6. Charlotte et Emilie lui ont reproché de ne pas être du tout dans la séduction, une douche froide pour l'agriculteur.

Laurent (45 ans), un éleveur de vaches allaitantes en Normandie, souhaitait à tout prix fonder une famille. Il accordait donc une grande-importance au speed-dating. C'est finalement vers Émilie, une maman célibataire de 39 ans, et Charlotte, (29 ans), une vendeuse en prêt-à porter venue des Hauts-de-France et maman d'une petite fille, qu'il a jeté son dévolu. Les jeunes femmes ont fait leur arrivée à la ferme et se sont rapidement senties très à l'aise. Mais les premières tensions se sont fait ressentir.

Réveil très matinal pour l'agriculteur et les prétendantes car c'était un jour de marché. Emilie et Charlotte ont donné un coup de main à Laurent. Malgré leur bonne volonté, elles l'ont mis quelque peu en retard, de quoi agacer le fermier qui pensait à son chiffre d'affaires. Malgré la fatigue, les deux mamans ont gardé le sourire. Mais une petite réflexion de leur hôte les a quelque peu chiffonnées.

Laurent a fait comprendre qu'Emilie et Charlotte ne mettaient pas tout le temps de la bonne volonté quand elles l'aidaient. Les prétendantes se sont donc isolées pour faire un point. "On est fatiguées mais il ne veut pas le prendre en compte parce qu'il dit que c'est exceptionnel. Je suis venue pour être en immersion avec Laurent, connaître son travail. C'est hyper important parce que si on doit vivre avec lui, on doit savoir comment il travaille. Mais il ne s'est pas du tout rendu compte que c'est beaucoup trop ce qu'il nous demande. C'est de la déception. Avoir fait tout ça pour en arriver là... Aujourd'hui, j'ai envie de prendre mes affaires et de rentrer chez moi. Je n'ai plus la flamme que j'avais quand je suis arrivée. Il nous a fait venir, mais il n'y a pas de place pour nous", a regretté la belle blonde, en larmes. Et la brunette d'ajouter : "Là tout de suite je ne peux pas, ce n'est pas possible."

Mise au point, Laurent réagit

Très absorbé par son travail, Laurent n'a en aucun cas remarqué que ses prétendantes étaient en colère et blessées. Mais sur le chemin du retour, il l'a bien vite compris car Charlotte et Emilie ont fait une petite mise au point. Elles lui ont reproché de ne pas être dans la séduction et de ne les avoir fait que travailler. "Je ne retrouve pas le Laurent que j'ai vu et que je veux voir", lui a lancé Emilie. "Je vais jouer cartes sur table. Je suis venue avec l'objectif de repartir avec toi. Mais là clairement j'ai l'impression d'être venue faire un stage à la ferme", a ajouté Charlotte. Laurent les écoutait attentivement et a vite compris qu'il pouvait passer à côté de quelque chose s'il ne changeait pas.

Malgré les tensions, les deux prétendantes sont restées dans l'espoir que Laurent soit plus dans la séduction. Lors d'une visite de sa ferme, il s'est montré très prévenant avec Emilie, ce qui n'a pas échappé à Charlotte. Mais la belle blonde ne l'avait pas remarqué. "Il essaie de se rattraper, mais il y a un truc qui s'est cassé", a-t-elle confié à sa rivale. Laurent réussira-t-il a raviver la flamme ? Affaire à suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image