Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le rappeur qui chantait "On découpe comme Samuel Paty" poursuivi pour apologie du terrorisme

Maka dans le clip "Samuel Paty", en référence à l'enseignant décapité à la sortie de son collège pour avoir montré des caricatures de "Charlie Hebdo".
9 photos
Lancer le diaporama
Maka dans le clip "Samuel Paty", en référence à l'enseignant décapité à la sortie de son collège pour avoir montré des caricatures de "Charlie Hebdo".
D'après les informations du "Parisien", l'artiste responsable du titre "Samuel Paty" et de son clip a été placé en garde à vue et déferré pour "apologie directe et publique du terrorisme", le 26 novembre 2020. Âgé de 18 ans, Maka "conteste les infractions qui lui sont reprochées", d'après la procureure de Meaux, Laureline Peyrefitte.

"Ceci n'est pas un appel à la haine, mais l'illustration de la nature humaine. Qu'à cela ne tienne, ne prenez pas pour argent comptant ce qui est dit. Rien ne nous oppose", prévenait pourtant Maka au début du clip de son titre, Samuel Paty, paru le 12 novembre dernier mais rapidement supprimé de YouTube. On y voit plusieurs hommes masqués dont certains portent des couteaux et une machette. D'après Le Parisien, c'est lors du tournage du clip qu'une voiture aurait brûlé sur la place Marcel-Rivière du quartier Orly Parc de Lagny-sur-Marne.

Aujourd'hui, Maka, âgé de 18 ans, a été placé en garde à vue pour son titre. On lui reproche notamment ses paroles. Alors que les couplets sont assez banals pour un titre de rap, le refrain où il chante "On découpe comme Samuel Paty, sans empathie", "fuck Macron vive le marron" et dit "b*iser la France" avait suscité de nombreuses réactions, notamment du côté des élus. Interpellé et placé en garde à vue, Maka est désormais poursuivi pour "apologie directe et publique du terrorisme" et "dégradation de bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes", d'après les informations du Parisien. Il sera déféré le jeudi 26 novembre en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Meaux.

Le rappeur revenait d'un séjour en prison

"Il conteste les infractions qui lui sont reprochées", a indiqué la procureure de Meaux, Laureline Peyrefitte, à l'hebdomadaire. Maka était déjà connu des services de police et venait de servir une peine de prison pour des faits de blessures par balles lors d'un règlement de compte avec une bande rivale pour des faits datant de 2018.
La mairie de Lagny-sur-Marne s'est réjouit de son interpellation. "Nous sommes satisfaits qu'il ait été interpellé. En voyant le clip, nous avons remonté la piste, découvert qui il était et fait un signalement à la police et à la procureure de Meaux. Dans cette histoire, rien ne va. On a une voiture qui brûle, des armes exhibées, des paroles choquantes. On ne découpe pas les gens et on ne b*** pas la France", a-t-elle indiqué au Parisien.

Même si les motivations de Maka ne sont pas encore connues, son clip avait suffit à inspirer d'autres personnes. Le Parisien rapportait début novembre qu'un collégien avait menacé de découper sa professeure d'histoire-géographie. L'adolescent de 3e a été présenté à un juge pour enfant pour "menaces de mort sur une personne dépositaire d'une mission de service public". En garde à vue, il avait expliqué avoir repris la chanson du rappeur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Léa Djadja remercie ses fans après la naissance de sa fille Kiki. Elle révèle au passage souffrir de rétention d'eau.
Léa Djadja remercie ses fans après la naissance de sa fille Kiki. Elle révèle au passage souffrir de rétention d'eau.
Francis de "L'amour est dans le pré 2019" annonce être en couple avec Martine dans "L'amour vu du pré", sur M6
Francis de "L'amour est dans le pré 2019" annonce être en couple avec Martine dans "L'amour vu du pré", sur M6
Nabilla Benattia dévoile les premiers pas de Milann
Nabilla Benattia dévoile les premiers pas de Milann
Charlotte Bobb arrive dans "Les Marseillais VS Le Reste du monde" sur W9
Charlotte Bobb arrive dans "Les Marseillais VS Le Reste du monde" sur W9
Caterina, candidate des "Reines du shopping" sur M6, a fréquenté Mujdat Saglam, l'ex-compagnon de Milla Jasmine.
Caterina, candidate des "Reines du shopping" sur M6, a fréquenté Mujdat Saglam, l'ex-compagnon de Milla Jasmine.
M. Pokora partage des images du début de sa carrière, août 2020.
M. Pokora partage des images du début de sa carrière, août 2020.
Louane ne peut pas dormir à cause de sa fille qui pleure, le 11 août 2020.
Louane ne peut pas dormir à cause de sa fille qui pleure, le 11 août 2020.
Wafa s'est mariée avec Oliver le 5 septembre 2020.
Wafa s'est mariée avec Oliver le 5 septembre 2020.
Vanessa Paradis, invitée dans l'émission "C à Vous" sur France 5.
Vanessa Paradis, invitée dans l'émission "C à Vous" sur France 5.
Amel Bent a posté cette photo en story instagram.
Amel Bent a posté cette photo en story instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image