Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Léa Salamé, enceinte : "Cette grossesse n'était pas prévue..."

8 photos
Lancer le diaporama
La journaliste ne pensait que pas son année 2017 ressemblerait à ça !

Dimanche 19 février, Léa Salamé a rendu visite à Michel Drucker dans Vivement la télé sur France 2. Bien entendu, la journaliste de 37 ans, enceinte d'une petite fille, a glissé quelques mots à propos de sa grossesse en tout début d'entretien !

Face à l'animateur de 74 ans qui prenait de ses nouvelles, Léa Salamé a commenté : "C'est pour bientôt ! Cette grossesse n'était pas prévue parce que c'était une année professionnelle extrêmement chargée pour moi. Je mène ça tambour battant en essayant d'arriver à continuer à mener ma carrière tout en ayant mille choses en tête sur l'arrivée de ce premier enfant pour moi avec toutes les angoisses que ça suscite forcément."

C'est le 9 février dernier que Léa Salamé est finalement partie en congé maternité afin de se préparer à accueillir son premier enfant. Elle a confirmé son retrait temporaire sur l'antenne de France Inter par le biais d'une prise de parole de son collègue Marc Fauvelle : "Merci à vous Léa Salamé. On va vous retrouver dans quelques semaines, Léa, le temps d'un heureux événement. On vous embrasse tous", avait-il lancé à l'antenne.

Aussi, pour ceux qui s'inquiéteraient de ne pas la retrouver lors des soirées électorales de la présidentielle 2017, sachez que l'ex-polémiste de ONPC et actuelle animatrice de Stupéfiant ! (France 2) compte bien ne pas manquer ce rendez-vous. "Je m'arrêterai un moment car il faut bien accoucher. Et en principe, si tout va bien, je devrais être là pour les soirées électorales", disait-elle sur Europe 1 il y a quelques semaines.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel