Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lenny Kravitz : Épris d'une femme fatale dans un ''Chamber'' très hot et glam...

19 photos
Lancer le diaporama

Pour son grand come-back, Lenny Kravitz est plus chaud que jamais. De retour le 22 septembre avec l'album Strut, le chanteur américain vient de révéler deux extraits qui ont un point commun : le sexe. Après le bien nommé Sex - qui question son nous ramène plutôt chez INXS -, il vient de présenter le clip de The Chamber. Au programme ? Des sonorités disco et 70's mais surtout une ambiance érotico-glam qui devrait faire transpirer ses fans...

"L'homme véritable veut deux choses : le danger et le jeu. C'est pourquoi il veut la femme, le jouet le plus dangereux." Avec cette citation de Nietzsche dès les premières secondes du clip, Lenny Kravitz donne rapidement le ton. Car tout au long de la vidéo, le père de la talentueuse Zoë va livrer un duel charnel avec une sublime créature, représentation parfaite de la femme fatale, armée de courbes affolantes, d'un regard glacial mais aussi... d'un pistolet. "Quand je te fais l'amour, c'est quelqu'un d'autre que tu sens", chante-t-il.

Appartement rococo, étreintes sur le parquet, lumières tamisées, bougies, bouteilles de champagne et lingerie fine... Tous les ingrédients d'un porno chic sont réunis dans la vidéo de Lenny Kravitz (50 ans). Y compris la bande-son avec ce Chamber à la chaleur disco et dont la basse vrombissante donne parfois le tournis à nos deux tourtereaux qui prennent un malin plaisir à joueur avec le feu. Quitte à se brûler les ailes...

Si certains seront déçus de voir Lenny Kravitz abandonner ses guitares rock, la star les avait pourtant prévenus. "La guitare, la basse et la batterie sont les instruments de base. Il y a des touches de saxophone et de cuivre sur certaines pistes. Il y a même un orchestre entier sur une chanson, mais sinon, c'est très brut, avec du gros son", avait-t-il assuré à Billboard, cité par nos confrères de Purecharts, décrivant ce projet comme "déconstruit" et "très minimal".

Trois ans après Black and White America, Lenny Kravitz viendra aussi défendre son nouvel album en France. Le 23 novembre, il se produira notamment à Bercy où le mercure devrait rapidement grimper...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel