Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ludivine Sagnier : Son sourire irrésistible au côté de Laurent Lafitte

Ludivine Sagnier lors de l'avant-première du film "Tristesse Club" au cinéma UGC les Halles à Paris, le 2 juin 2014.
25 photos
Lancer le diaporama
Ludivine Sagnier lors de l'avant-première du film "Tristesse Club" au cinéma UGC les Halles à Paris, le 2 juin 2014.

"Si vous aimez les jeux de piste, les vieilles Porsche, les soeurs qui n'en sont pas, les pères pas vraiment morts, les lacs et leurs secrets : bienvenue au club." Tel est le pitch de Tristesse Club, comédie dramatique teintée d'humour noir, de cynisme mais aussi habitée par un drame familial en fil conducteur. Une sorte de quête initiatique portée par un trio d'acteurs au milieu duquel se glisse la belle et pétillante Ludivine Sagnier. C'est certain, depuis Amour & Turbulences avec Nicolas Bedos, la comédienne et ex-chérie de Nicolas Duvauchelle prend goût à la comédie, après avoir longtemps joué les femmes sexy ou hantées par le drame (Swimming Pool, La Fille coupée en deux, Pieds nus sur les limaces...).

À 34 ans, plus radieuse que jamais et épanouie, autant au cinéma que dans sa vie privée, la maman de deux enfants et folle amoureuse du réalisateur Kim Chapiron est au top ! Son sourire, toujours aussi irrésistible année après année, lors de la première de Tristesse Club aux Halles (Paris) ce 2 juin, était là pour le prouver. Pleine de malice, Ludivine Sagnier a posé aux côtés de ses deux complices à l'écran, l'excellent Laurent Lafitte et son frère de fiction, la révélation de l'année 2013 Vincent Macaigne (Tonnerre, La Bataille de Solférino, La Fille du 14 juillet). Dominique Reymond, Délia Espinat-Dief (l'ado gothique de Pop Redemption). Le réalisateur Vincent Mariette – dont Tristesse Club est le premier long métrage – était présent pour accompagner l'étonnant trio de ce film pour le moins alléchant.

Tristesse Club, en salles dès le 4 juin.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel