Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Madonna : Son come-back officialisé, sa fille Lourdes, très cool, fait le buzz

8 photos
Lancer le diaporama

Alors que s'achève une année où l'on a essentiellement parlé de ses talents de réalisatrice, avec la présentation en festivals de son second long métrage, W.E. (sortie courant 2012), consacré à l'histoire d'amour d'Edouard VIII et Wallis Simpson, Madonna l'insatiable fera trembler les enceintes dans quelques mois : l'annonce ce mois-ci d'un nouveau deal et d'un nouvel album en approche a mis un terme à de longs mois de spéculations sur le prochain chapitre de son parcours musical.

Les prémices remontent à juin 2011, lorsque le manager de la popstar, Guy Oseary, avait confirmé la gestation d'un douzième album studio de Madonna, après que celle-ci avait confié avoir concocté un titre pour le générique de son film, possiblement inclus à ce nouvel opus qui paraîtra fin mars 2012 chez Interscope. La ballade en question, Masterpiece, a été composée avec le concours de Julie Frost (Beyoncé, Black Eyed Peas) et Jimmy Harry (Pink), produite par William Orbit (Ray of Light), et nominée le 15 décembre dans la catégorie Meilleure chanson originale pour les 69e Golden Globes qui se tiendront le 15 janvier 2012 (W.E. est d'ailleurs également nominé dans la catégorie Meilleure bande originale, conduite en l'occurrence par Abel Korzeniowski). Mais c'est le titre Gimme All Your Luving, un track électro-pop produit par le mage Orbit et dont une version démo est apparue récemment sur Internet, qui sera le premier single officiel de ce successeur à l'excellent Hard Candy (2008). Madonna, qui vient de shooter les visuels de l'album devant l'objectif du duo incontournable de la modosphère Mert & Marcus, tournait ce mois-ci le clip, sous la direction de Megaforce, de ce Gimme All Your Luving qu'elle partage avec les bombes M.I.A et Nicki Minaj. Irruption prévue fin janvier.

Pourtant, c'est accompagnée d'une autre invitée très spéciale que Madonna fait le buzz depuis quelques heures, avec la fuite d'une version de It's so cool, inédit paru sur l'édition collector iTunes de son Greatest Hits Celebration en 2009 : sa fille Lourdes, dite Lola ! La jeune Lourdes, 15 ans et bien partie pour imiter l'opportunisme tout-terrain de son illustre mère, prêterait sa voix à une reprise de ce morceau qu'on avait découvert dans une version dance musclée sur Celebration ? Que nenni ! A l'écoute, on se rend bien compte que la voix de la jeune femme est en fait une voix de fillette, et que la reprise n'en est pas une : c'est en fait la démo acoustique originelle, enregistrée a priori en 2002 lors des sessions de l'album American Life (ou, selon d'autres sources, en 2004 lors de celles de Confessions on a dancefloor), alors que Lourdes avait 5-6 ans, qui affole la Toile ! C'est mignon, mais ce n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler de l'actu chaude... Lourdes, qui s'illustre pour l'instant sur le créneau du prêt-à-porter avec la marque Material Girl menée conjointement avec sa mère, a encore tout son temps avant de s'inviter au rayon disques...

It's so cool n'est pas la seule fuite du moment. Les internautes madonnamaniaques ont pu écouter le séduisant Latte, qui porte la voix mais aussi la marque indéniable de Justin Timberlake, ainsi que Run ou encore La Petite Jeune Fille - des titres rapidement chassés du net... Bientôt de retour dans le tracklisting de l'album, annoncé comme d'ores et déjà finalisé ?

Ces rebondissements témoignent bien de l'attente qui entoure le retour de Madonna en musique, à la faveur d'un contrat de 40 millions de dollars signé avec Interscope. Une entente qui porte sur trois albums et fait partie intégrante du contrat événement que la Madone avait signé en 2007 avec Live Nation, délaissant la Warner après 25 années de collaboration. Un contrat "360" sur 10 ans avec Live Nation Artists incluant, moyennant 100 millions de dollars, les droits sur toute la carrière musicale de Madonna - albums, tournées, merchandising, articles en ligne, DVDs et autres contenus multimédias. Les détails de l'affaire ne sont pas très clairs - il semblerait que les 40 millions mis sur la table par Interscope fassent partie du deal global - , mais cette collaboration entre Madonna et Guy Oseary, Live Nation et Interscope paraît réjouir tout le monde : "On ne pouvait pas être plus heureux qu'avec la perspective de travailler avec Jimmy Iovine, Lucian Grainge et toute l'équipe d'Interscope, on s'attend à un avenir radieux dans notre nouveau home", s'est enthousiasmé Oseary, tandis que le PDG de Live Nation Entertainment Arthur Fogel évoquait "une formidable collaboration" à venir et que Jimmy Iovine, président d'Interscope Geffen, soulignait, remerciant toutes les partis, qu'une "telle opportunité ne se présente que rarement".

Star du prochain Super Bowl le 5 février 2012 à Indianapolis avec un show pensé par le Cirque du Soleil et Jamie King (chorégraphe partenaire de longue date de la chanteuse), à Madonna de jouer.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image