Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Maison Close : La série se termine... dans un gros "bordel" !

Maison Close : La série se termine... dans un gros "bordel" !
Par Allyson J.

C'est hier soir que la Maison Close de Canal+ a fermé ses portes. Le Paradis a ainsi versé dans un sombre enfer devant un million de téléspectateurs.

Avec une intrigue aussi complexe qu'un soap opera mais avec une bonne dose de noirceur en plus, le season finale de Maison Close a ponctué cette première saison de 8 épisodes. L'horreur humaine dans toute sa splendeur a été représentée dans les deux derniers épisodes qui affichaient pourtant une signalétique "déconseillé aux moins de 12 ans" (contrairement à d'autres épisodes qui recommandaient un âge minimum de 16 ans alors que cela était tout aussi violent).

SPOILERS - attention, si vous n'avez pas vu...

Pour faire simple : la jeune Rose, jouée par Jemima West, est entrée dans ce bordel pour retrouver sa mère Floriane et s'est finalement retrouvée piégée, avec une dette à rembourser. Elle était pucelle en entrant et a fini par se dévergonder au point de séduire Pierre Gaillac (frère de la maquasse Hortense - jouée par Valérie Karsenti - et vrai propriétaire du lupanar) afin de lui permettre une liberté. In fine, et avec l'aide de Marguerite, elle parvient à devenir la propriétaire officielle du Paradis en faisant signer un acte de propriété après avoir séquestré Gaillac, qu'Hortense finit par tuer de sang froid. Un acte violent dirigé par le fait de savoir qu'il était responsable de la quasi totalité de ses ennuis. Gaillac était en effet un intermédiaire dans des affaires de pédophilie pour un client qui aime faire des choses salaces avec une prostituée et une enfant... comme cela a été le cas pour Floriane et Rose, lorsqu'elle était plus jeune. En séquestrant Gaillac, Rose a ainsi évité à la petite Annabelle (venue avec sa mère, la catin Lucia) de subir la même chose qu'elle, par le passé. Un passé que Rose avait refoulé...

Mais avant cela, Hortense, excédée par la pression de son frère, avait proposé au vilain Lupin de tuer Gaillac en échange de l'acte de propriété du Paradis. Lupin avait accepté...

Le Paradis est donc désormais la propriété de Rose, qu'elle voudrait se partager avec Hortense, la doyenne des prostituées Vera et bien sûr Marguerite. Mais qu'en est-il pour Lupin quand il apprendra que le marché qu'il a conclu avec Hortense est caduque puisque Gaillac a déjà été tué ? Comment fera-t-il pour récupérer sa maison close ? Comment Rose va-t-elle prouver qu'elle est propriétaire de l'établissement alors que le signataire a "mystérieusement disparu" ? Comment Angèle va-t-elle vivre son avortement ?

Des réponses à venir... dans une saison 2 ? Si tel est le cas, espérons que la noirceur ne sera pas aussi omniprésente. La nouveau projet de Canal+, Les Borgia, sera-t-il au même niveau ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image