Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mezzo : Le directeur de la chaîne musicale visé par une enquête pour viol...

Logo de la chaîne Mezzo.
2 photos
Lancer le diaporama
Logo de la chaîne Mezzo.
Selon l'AFP, qui confirme une information du "Parisien", le dirigeant de la chaîne Mezzo et un responsable d'Europe 1 font actuellement l'objet d'enquêtes judiciaires : le premier pour viol et le second pour harcèlement et agressions sexuelles.

Coup de massue dans le monde de l'audiovisuel. Selon l'AFP, qui confirme une information rapportée ce samedi 20 octobre 2018 par le journal Le Parisien, une enquête préliminaire pour viol a été ouverte à Paris après la plainte déposée par une femme contre le patron de la chaîne de télévision musicale Mezzo.

Selon le quotidien, la plaignante est l'assistante personnelle du directeur de cette chaîne spécialisée dans la musique classique. Dans ses documents, elle "affirme avoir été contrainte par son supérieur à un rapport sexuel dans une chambre d'hôtel, à Taïwan, lors d'un voyage professionnel", lit-on. Des faits qui se seraient produits au mois d'août dernier. A son retour en France, la "jeune femme a été longuement entendue à son retour en France par les policiers du 2e district de la PJ de Paris, chargés de l'enquête préliminaire ouverte le 27 août."

La plaignante sous le choc et en arrêt maladie

Toujours selon Le Parisien, la plaignante a été examinée dans une unité médico-judiciaire. "Selon les premières investigations, en collaboration avec les policiers taïwanais, le récit de la plaignante est jugé crédible", écrivent nos confrères. "Des éléments sérieux ont été recueillis lors des constatations", explique un proche de l'enquête qui s'interroge sur l'éventuelle "emprise" du dirigeant sur son assistante. Au sein de la petite chaîne, certains s'étonnent de voir le directeur toujours en fonction. "L'assistante, elle, est en arrêt maladie et en état de choc", a confié un salarié.

Joint par l'AFP, le dirigeant de la chaîne en question, qui appartient au groupe Lagardère, n'a pas été entendu à ce jour par les enquêteurs et n'a pas donné suite. "Il nous est impossible de faire quelque commentaire que ce soit sur des cas individuels, par respect des procédures et des personnes", a réagi la direction de Lagardère-Active.

Et d'ajouter : "En pareilles circonstances nous déclenchons immédiatement une enquête du CHSCT: nous empêchons tout contact sur le lieu de travail ou dans le cadre professionnel entre les personnes en cause pour protéger les plaignants ; nous mettons en place un médiateur pour que les salariés puissent s'exprimer en toute confiance auprès d'un tiers à l'entreprise. Et nous prenons des sanctions sur la base des conclusions étayées du CHSCT", a conclu la direction.

Une seconde affaire

Cette affaire n'est pas la seule à ébranler le groupe Lagardère. Un second cas reporté touche un "responsable des jeux d'Europe 1", affirme Le Parisien. Âgé de 50 ans, ce dernier est "détenteur de plusieurs mandats : délégué syndical, il est aussi secrétaire du comité d'entreprise de la radio et membre du comité du groupe Lagardère France et Europe". Il est visé par quatre plaintes "déposées entre avril et juillet par des salariées à Paris".

Toutes l'accusent "d'avoir usé de son pouvoir pour les harceler, les insulter et, pour l'une, d'avoir commis des agressions sexuelles" pour des faits situés entre 2014 et 2018. A ses victimes, il aurait envoyé plusieurs SMS "salaces" et "racistes". Une des victimes a également décrit face aux policiers des scènes de violence au siège de la radio Europe 1 en 2016. Suite à cela, l'homme a été "placé en garde à vue durant 34 heures en septembre". A l'issue, il a été maintenu dans ses fonctions alors que les plaignantes ont fait part de leurs craintes de représailles auprès de la direction.

Le parquet doit désormais statuer sur les suites judiciaires. "Mon client nie totalement les faits. Il est possible qu'il y ait une instrumentalisation de certains salariés, à un moment sensible de restructuration d'Europe 1, pour l'évincer. Il est prêt à aller au bout de ses mandats", a déclaré l'avocat de ce responsable incriminé.

Comme dans toutes ces procédures, les personnes incrimées sont présumées innocentes des faits qui leur sont reprochés jusqu'au jugement définitif de ces affaires.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Marine Delterme, héroïne de la série "Alice Nevers", se confie comme rarement sur sa vie avec son mari l'écrivain Florian Zeller, dans "C à vous" mercredi 15 mai 2019 sur France 5.
"50 mn Inside", l'émission du 20 avril 2019 sur TF1.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Laeticia Hallyday souhaite un joyeux anniversaire à son ami Jean-Claude Sindres le 7 avril 2019, sur Instagram.
Power of love d'Antoine, candidat de "10 Couples parfaits 3" - mars 2019
Pierre Liscia face à l'Algérien Rachid Nekkaz, le 10 mars 2019 sur C8 dans "Les Terriens du dimanche".
Isabelle Balkany réagit à l'incarcération de son mari, Patrick Balkany, sur BFMTV le 13 septembre 2019. Le maire de Levallois-Perret et son épouse ont été reconnus coupables de fraude fiscale.
Laurent Baffie ému aux larmes en revoyant des images de son fils Benjamin dans "Les terriens du samedi", sur C8, le 15 juin 2019.
Julie Ricci à son deuxième mariage - samedi 24 août 2019
Matthieu Delormeau tacle Pamela Anderson, le 26 mars 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel