Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de la playmate Katie May : La surprenante cause de sa disparition révélée

Mort de la playmate Katie May : La surprenante cause de sa disparition révélée
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Le rapport d'autopsie a parlé.

Le 4 février dernier, Katie May décédait à Los Angeles à l'âge de 34 ans, laissant orpheline une petite fille de 7 ans. TMZ avait révélé à l'époque que la bombe américaine, notamment modèle pour Playboy, avait succombé à un AVC, entourée de ses proches qui avaient fait le choix de la débrancher. Toujours très bien informé, le célèbre site s'est procuré le rapport d'autopsie, révélant ainsi les circonstances exactes du décès de Katie May.

Devenue un personnage incontournable des réseaux sociaux, qu'elle inondait de photos toutes plus suggestives les unes que les autres, la sulfureuse blonde avait eu recours aux services d'un chiropracteur parce qu'elle se plaignait de douleurs au cou. C'est après cette séance que celle que l'on surnommait la "Reine de Snapchat" s'était retrouvée avec une artère déchirée, déchirure qui empêchait le sang de remonter jusqu'à son cerveau, provoquant l'AVC qui lui a été fatal.

La visite de Katie May chez un chiropracteur de Los Angeles faisait suite à une sacrée chute survenue lors d'un shooting, quelques jours avant sa mort. La Playmate pensait qu'un nerf pincé était à l'origine de sa douleur dans le cou.

TMZ précise que la famille de Katie May a eu connaissance du rapport d'autopsie, mais ignore en revanche si elle a prévu de porter plainte contre le chiropracteur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image