Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de William Gomis : Le jeune footballeur de 19 ans tué par balles

Mort de William Gomis : Le jeune footballeur de 19 ans tué par balles
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Décès de William Gomis, tué par balles lors d'un réglement de comptes à La Seyne-sur-mer le 10 spetembre 2018.
3 photos
Lancer le diaporama
Ancien réserviste de l'AS Saint-Étienne, William Gomis est décédé dans la nuit du 9 au 10 septembre 2018 dans une réglement de comptes survenu dans le quartier sensible de la Berthe, à la Seyne-sur-Mer (Var). L'emblématique club qu'il avait quitté en juin dernier a confirmé la mauvaise nouvelle sur son compte Twitter.

Les rubriques faits divers ont d'abord fait d'état d'un terrible règlement de comptes survenu dans le Var, à la Seyne-sur-Mer, sur fond de gangs et de drogues, faisant deux victimes : un adolescent de 14 ans et un jeune homme de 19 ans. La deuxième n'est pas un inconnu puisqu'il s'agit de Williams Gomis, jeune footballeur qui avait passé cinq ans en formation à l'AS Saint-Étienne et avait quitté le club en juin. Sous le choc de la disparition de leur ancien joueur qui évoluait en réserve, les dirigeants des Verts ont exprimé leur profonde tristesse dans un communiqué.

"L'AS Saint-Étienne a eu l'immense tristesse d'apprendre le décès tragique de William Gomis, survenu la nuit dernière à La Seyne-sur-Mer, la ville dont il était originaire. Apprécié de ses anciens coéquipiers et de ses éducateurs pour ses qualités humaines, le jeune joueur, qui aurait eu 20 ans en décembre prochain, a effectué toute sa formation au club où il était arrivé à l'âge de 15 ans. (...) Ce solide et longiligne défenseur a notamment contribué, lors de la saison 2017-2018, à l'accession de l'équipe réserve au Championnat de National 2.Dirigeants, entraîneurs, joueurs et salariés du club sont profondément affectés par la disparition brutale de William et présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille", a-t-il notamment été écrit.

Issu d'une famille dont plusieurs membres ont déjà été mêlés à des règlements de comptes comme l'a rapporté le procureur de Toulon Bernard Marchal, William Gomis est tombé sous les balles d'une kalachnikov, un AK47, dont 24 cartouches ont été retrouvées sur les lieux du crime. Le jeune footballeur est mort sur le coup, tandis que l'adolescent de 14 ans originaire des pays de l'Est a été transporté à l'hôpital où il a également succombé à ses blessures.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image