Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Naomi Osaka reçoit une énorme amende pour son attitude à Roland Garros : elle répond

11 photos
La tenniswoman Naomi Osaka est en guerre contre les médias. Elle refuse pour le moment de se plier aux obligations médiatiques à Roland-Garros et vient d'écoper de 12 300 € d'amende ! Face à ceux qui critiquent son attitude, la jeune américano-japonaise a tenu à réagir sur les réseaux sociaux.

C'est l'un des tournois les plus importants de l'année pour toutes les professionnelles de tennis et pour l'une d'entre elles, l'aventure est en train de tourner au vinaigre. Naomi Osaka, numéro 2 mondiale, a décidé de boycotter les médias depuis son entrée dans le tournoi de Roland-Garros. Une décision surprenante pour beaucoup de monde et qui n'a visiblement pas du tout plu aux organisateurs du tournoi parisien puisqu'ils ont décidé de lui infliger une amende très salée de 12 300 € !

La colère est un manque de compréhension. Le changement met les gens mal à l'aise

Face à cette sanction financière très élevée, la jeune femme de 23 ans, devenue ambassadrice d'une grande marque de luxe, a décidé de réagir à travers son compte Twitter officiel. Naomi Osaka a tenu à donner son point de vue sur la situation à ses 974 000 abonnés : "La colère est un manque de compréhension. Le changement met les gens mal à l'aise", a-t-elle commenté d'un ton laconique. Une réponse visiblement attendue et appréciée par les fans de la joueuse puisque le tweet a été liké plus de 38 000 fois.

Les organisateurs menacent de l'exclure du tournoi !

Malgré cette réponse, on ne sait toujours pas si celle qui a été critiquée pour des photos récemment, va poursuivre dans sa démarche de boycott des médias. Si elle persiste et signe, les organisateurs de Roland Garros se réservent le droit d'exclure Naomi Osaka, ce qui serait un véritable coup de tonnerre dans le monde du tennis, qui se veut en général plutôt lisse médiatiquement. "Des infractions à répétition pourraient engendrer des sanctions plus sévères, y compris l'exclusion du tournoi, ainsi que le déclenchement d'une enquête pour faute grave, qui pourrait mener à des amendes plus lourdes et des suspensions pour les Grands Chelems à venir", indique un communiqué de Roland-Garros, cosigné par les organisateurs des quatre tournois du Grand Chelem.

Pour rappel, la tenniswoman avait annoncé mercredi 26 mai son intention de refuser les conférences de presse à Roland-Garros pour protéger sa santé mentale. "Si les instances pensent qu'elles peuvent juste continuer à nous dire "Allez en conf' ou vous aurez une amende", et à ignorer la santé mentale des sportifs qui sont la pièce maîtresse, alors je préfère en rire", a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux.

Une situation bien compliquée, tant pour la joueuse que pour les organisateurs de Roland-Garros, puisqu'après avoir gagné son premier match, Naomi Osaka doit rejouer ce mercredi au deuxième tour des Internationaux de France. Décidera-t-elle de se terrer dans son mutisme ou viendra-t-elle en conférence presse ? Réponse dans deux jours...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image