Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nina Morato raconte la mort de sa fille de 11 ans : "Je suis prête à en parler"

10 photos
Lancer le diaporama
La star des années 1990 revient et confie sa plus grande blessure...

Dix-sept ans ont passé depuis son dernier album Moderato. Le 16 septembre 2016, Nina Morato, auteur du tube Maman dans les années 1990, révélation aux Victoires de la musique, revient avec un album éponyme, porté par le beau single Fanfaron. Album sur lequel apparaît Matthieu Chedid, un vieux complice. Dans les pages du magazine Gala, elle ouvre les portes de son appartement et révèle avoir vécu le pire pour une mère... la perte d'un enfant.

L'une des particularités de Nina Morato dans le show business, c'est d'avoir été mère avant d'être star. Julia naît alors que Nina a une vingtaine d'années à peine et vient de tomber amoureuse de David Christie, un chorégraphe de vingt ans son aîné, qu'elle épouse. Gala raconte qu'elle refait ensuite sa vie avec Jérôme Pigeon, leader du groupe Pijon. Il coécrira ses premiers morceaux. Avec Jérôme, Nina devient maman pour la seconde fois, d'une fille prénommée Paloma.

Mon, cerveau a fait d'abord airbag

Alors que le succès de ses deux premiers albums est colossal (Je suis la mieux en 1993 et L'Allumeuse en 1996), l'album Moderato, sorti en 1999, se plante. Entre-temps, Nina vit une tragédie terrible : sa fille aînée, alors sous la garde de son père, est retrouvée morte dans une baignoire à Hossegor. C'était en février 1997. "Je ne me suis jamais appesantie sur ce drame, affirme l'artiste dans Gala. Il est peut-être temps... Mon, cerveau a fait d'abord airbag." Nina Morato raconte avoir longtemps "occulté les souvenirs", puis en préparant la promotion de ce nouvel album, elle raconte être retombée sur un vieux dossier de presse qui l'a replongée dans une époque de sa vie qu'elle a redécouverte. Elle se sent enfin prête à en parler. "En partant, Julia m'a offert le plus beau des cadeaux : elle m'a rendue la conscience des choses." La petite n'avait que 11 ans ; ses cendres ont été dispersées dans l'océan.

Overdose

Cette tragédie fut suivie d'une autre. "Le médecin légiste m'a déclaré que Julia avait succombé à une surdose médicamenteuse. (...) Son père m'a avoué qu'il n'était pas au mieux de sa forme depuis un moment, qu'il s'était fait prescrire des somnifères, que Julia se plaignait d'un mal d'oreille le jour de sa disparition. Son père a confondu les prescriptions." David Christie n'a supporté l'insupportable que trois mois. Il s'est donné la mort.

Nina Morato, vue récemment à la première du Rouge et le Noir, est aujourd'hui âgée de 50 ans et elle élève sa troisième fille, Odyssée, née en 2001 (son prénom est évidemment un clin d'oeil à Stanley Kubrick). Elle lui dédie Tout est doux, l'une de ses nouvelles chansons. Lâchée par sa maison de disques, elle a remonté la pente en montant sur les planches et en jouant la comédie, comme dans Le Bal des actrices de Maïwenn. Célibataire, fière de la force de caractère d'Odyssée, Nina Morato n'habite plus la grande et belle maison de ses années de succès mais un appartement où ses chansons et ses inspirations sont partout à en croire le magnifique papier que lui consacre Gala, en kiosques ce 7 septembre.

Nina Morato - Fanfaron - premier extrait de l'album "Nina Morato", attendu le 16 septembre 2016.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image